Indice IRE 2023 : la connaissance du système de revenu de retraite stagne

1 juin 2023

Pour sa 5e édition, l’indice annuel de l’Institut sur la retraite et l’épargne (IRE) de HEC Montréal sur le niveau de connaissance des Canadiennes et Canadiens quant à leur système de revenu de retraite révèle une fois de plus un taux relativement faible quoique stable (36,6 %).

Comme l’an passé :

  • Les personnes plus âgées, scolarisées, avec un revenu plus élevé ou responsables de la gestion financière de leur ménage, obtiennent un meilleur score partout;
  • Les sujets les mieux maîtrisés sont le Régime de pensions du Canada (RPC) ou le Régime de rentes du Québec (RRQ), selon la province de résidence, ainsi que les régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) et comptes d’épargne libre d’impôt (CELI);
  • Les gens sondés ont répondu « je ne sais pas » à plus du tiers des questions, en moyenne.

 Du côté des connaissances générales, la compréhension du pouvoir d’achat s’est améliorée sur 3 ans, passant de 61 % à 68 % de taux de succès, ce qui reste faible dans le contexte actuel. Par contre, moins du tiers des personnes sont au fait que retarder le début des prestations du RPC ou du RRQ après 65 ans implique une bonification de celles-ci.

« Alors que le gouvernement a annoncé, il y a quelques mois, vouloir davantage renseigner les Québécoises et Québécois sur cet aspect, il s’agit d’un taux assez faible. Cela donne une idée du travail d’information qui pourrait devoir se faire si l’on souhaite améliorer cette compréhension. »

David Boisclair, directeur exécutif de l’IRE

Soulignons que l’Indice IRE regroupe les réponses d’environ 3000 Canadiennes et Canadiens de 35 à 54 ans à 29 questions de connaissances financières générales et propres aux programmes de retraite.

Consulter le rapport


Nouvelles > 2023 > Indice IRE 2023 : la connaissance du système de revenu de retraite stagne