Le contenu

Nicolas Vincent remporte le prix Marcel-Dagenais

Pour sa contribution à la vie scientifique économique en français

16 septembre 2021

Nicolas Vincent, professeur titulaire au Département d’économie appliqué, s’est vu remettre le prix Marcel-Dagenais, le 25 août dernier à Montréal, lors du congrès annuel de la Société canadienne de science économique (SCSE).

Nicolas Vincent a reçu le prix conjointement avec le professeur Lars Ehlers de l’Université de Montréal.

Le prix récompense la contribution remarquable de chercheurs à la vie scientifique économique en français au Québec ou au Canada. Assorti d’une bourse de 6 000 dollars et d’une médaille de la SCSE, il est attribué tous les 3 ans par un jury qui analyse la qualité de la production scientifique des candidats pour les 6 années précédentes.

« Comme chercheur, on investit souvent des années dans nos projets de recherche, donc c’est une marque de reconnaissance importante pour mon travail. Ce prix me fait aussi particulièrement plaisir, parce qu’il est attribué par la communauté économique francophone, avec laquelle j’entretiens des liens étroits, notamment par mon implication sur le CA de la SCSE », a déclaré Nicolas Vincent.

Dans sa recherche, Nicolas Vincent préconise l’utilisation des données microéconomiques pour expliquer des phénomènes macroéconomiques. Ses travaux des dernières années se sont concentrés sur 2 phénomènes :

  • La dynamique de l’inflation. Il analyse les mécanismes régissant la façon dont se comportent les prix, selon des approches théoriques et empiriques. Il a notamment publié 2 articles à ce propos dans les revues Econometrica et The Review of Economic Studies, des publications très prestigieuses dans le milieu de la science économique.
  • La répartition des revenus. Nicolas Vincent cherche à mieux comprendre la baisse observée depuis environ 30 ans, dans la part des revenus totaux allant aux travailleurs. À ce sujet, il a également rédigé un article qui s’est démarqué en étant publié dans le Quarterly Journal of Economics, un peu plus tôt, cette année.

Chaque fois, ces articles ont été rédigés avec des chercheurs d’autres universités ou institutions canadiennes et américaines, des collaborations internationales qui ont contribué au rayonnement international de ses travaux et qui ont certainement joué en sa faveur dans l’attribution du prix Marcel-Dagenais.

Rappelons que Nicolas Vincent est le 3e professeur de HEC Montréal à remporter cet honneur, après Pierre-Carl Michaud en 2018 et Georges Dionne, en 2012.

 

À propos de Nicolas Vincent

Nicolas Vincent détient une maîtrise de l’Université Queen’s et un doctorat en économie de l’Université Northwestern. Avant sa carrière universitaire, il a aussi travaillé comme économiste au ministère des Finances du Canada et à la Banque du Canada.

Ses principaux champs d’expertise sont :

Ses projets de recherche à venir porteront sur l’étude des données d’entreprises pour mieux comprendre l’efficacité des politiques publiques.

Nicolas Vincent a remporté plusieurs prix pour ses qualités d’enseignant, notamment aux programmes de MBA et d’EMBA. Il a été professeur invité en France, à l’INSEAD, ainsi qu’aux États-Unis, à la Columbia Business School et à la Kellogg School of Management.

Il est le coauteur d’un manuel numérique de macroéconomie mondiale, qui sera lancé en janvier 2022, aux éditions Pearsons Publishing.

 

Visiter le site web de Nicolas Vincent

En savoir plus sur le prix Marcel-Dagenais


Nouvelles > 2021 > Nicolas Vincent remporte le prix Marcel-Dagenais