HEC Montréal crée une chaire de recherche avec l’appui de Scale AI

15 mars 2021

La Direction de la recherche du transfert a annoncé la création de la Chaire de recherche Scale AI en intelligence artificielle pour la mobilité et la logistique urbaines. La chaire de recherche est octroyée à Carolina Osorio, une professeure qui s’est jointe récemment au Département des sciences de la décision de HEC Montréal.

La nouvelle Chaire, d’une durée de 5 ans, sera co-financée par la supergrappe en intelligence artificielle du Canada, Scale AI, et HEC Montréal. Il s’agit de l’une des 10 chaires qui seront financées par Scale AI, à hauteur d’un million $ par chaire, pour développer la recherche en intelligence artificielle (IA) appliquée aux chaînes d’approvisionnement.

Fondée en 2019, Scale AI a l’objectif de développer un écosystème positionnant le Canada parmi les leaders mondiaux dans le domaine de pointe de l’intelligence artificielle en collaboration entre les secteurs privé, public et universitaire.

Les travaux de la chaire s’effectueront dans les domaines de la recherche opérationnelle et de l’intelligence artificielle. La professeure Osorio et son équipe de recherche travailleront au développement de méthodes de modélisation et d’optimisation pour éclairer la conception de systèmes urbains de logistique et de mobilité. En cohérence avec la mission de Scale AI, ces méthodes permettront de promouvoir la réduction des émissions et de la consommation de carburant.

Plus particulièrement, la professeure Carolina Osorio aura recours à une approche d’optimisation basée sur la simulation (simulation-based optimization). Cette approche combine l’utilisation de modèles de simulation, à des méthodes plus classiques d’optimisation et d’analyse. Cela permet entre autres de faire des prédictions plus précises et d’ajuster les modèles mathématiques – parfois trop théoriques – à la réalité du terrain.

Solutions concrètes pour la mobilité urbaine

Les travaux de la Chaire permettront de fournir des solutions à des problèmes liés aux systèmes de transport des personnes ou des marchandises (ex. : transport en commun, autopartage, gestion de la circulation automobile, optimisation des trajets pour les compagnies de livraison).

La professeure Osorio souhaite également poursuivre son travail de collaboration avec les compagnies privées et les administrations publiques.

Le parcours de Carolina Osorio en bref

Carolina Osorio a obtenu en 2010 son doctorat en mathématiques de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse. Ses diplômes universitaires précédents ont été acquis au University College London, à l’École Nationale Supérieure d’Informatique et de Mathématiques appliquées de Grenoble, ainsi qu’à l’Université de Bordeaux en France.

Avant de se joindre au corps professoral de HEC Montréal, Carolina Osorio était professeure associée au Massachusetts Institute of Technology (MIT) à Boston. Depuis 2019, elle est également chercheuse invitée auprès de la compagnie Google.

Le parcours de la professeure est jalonné de prix et distinctions, dont :

Plusieurs des projets de recherche de la professeure Carolina Osorio ont été réalisés en partenariat avec des organisations publiques ou privées parmi lesquelles on retrouve le New York City Department of Transportation, la San Diego Planning Agency, Ford, Zipcar, Accenture et IBM. Elle a proposé des solutions à des défis de mobilité dans plusieurs villes du monde, incluant Berlin, Boston, Chicago, Lausanne, New York, San Diego, San Francisco et Toronto.

Site web de Carolina Osorio

En apprendre plus sur Scale AI


Nouvelles > 2021 > HEC Montréal crée une chaire de recherche avec l’appui de Scale AI