Le contenu

Gilbert Laporte reçoit un Prix du Québec

Prix Marie-Victorin 2018

22 novembre 2018

Le professeur Gilbert Laporte et le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon.

Le professeur Gilbert Laporte est le récipiendaire du prix Marie-Victorin 2018, la plus haute distinction accordée par le gouvernement du Québec à un chercheur dans le domaine du génie ou des sciences naturelles, en dehors du champ biomédical.

L’honneur lui a été décerné lors d’une cérémonie solennelle, le 21 novembre à l’hôtel du Parlement de Québec. Le prix inclut une bourse de 30 000 dollars et une médaille en argent réalisée par une artiste du Québec.

Les Prix du Québec sont remis chaque année depuis 1977 à des hommes et des femmes d’exception, œuvrant dans les domaines de la culture et de la science.

Le lauréat se réjouit de l’attribution de ces prix par le Gouvernement du Québec. « C’est un témoignage tangible du soutien à la recherche scientifique », déclare Gilbert Laporte.

Pionnier et expert mondial en distributique

Le rôle essentiel joué par Gilbert Laporte dans le développement de Montréal comme centre d’excellence en distributique est l’une des raisons déterminantes dans l'attribution de ce prix. Gilbert Laporte fut en effet le premier expert en distributique au Québec, à son retour du Royaume-Uni, en 1975, après avoir obtenu un doctorat en recherche opérationnelle de la London School of Economics.

Professeur à HEC Montréal depuis 1976, Gilbert Laporte s’est consacré au cours des années à faire avancer la recherche et la connaissance dans ce domaine, s’intéressant particulièrement quatre sujets :

Cela l’a amené, par exemple, à travailler à l’amélioration des trajets effectués par des camions de livraison ou à la meilleure gestion des flottes d’ambulances. «Dans tous mes projets, je cherche à développer, en collaboration avec mes étudiants et mes collègues, des solutions efficaces à des problèmes de gestion complexes», dit-il pour expliquer sa démarche.

Ses intérêts de recherche actuels sont orientés vers l’optimisation des tracés routiers, de la vitesse, des plages horaires d’usage de la route, des habitudes des commerces et de la population, et ce, dans le but de diminuer la pollution causée par le transport.

Publications, enseignement et distinctions

Gilbert Laporte est aussi un auteur très prolifique. Il a rédigé ou corédigé 19 livres et plus de 500 articles. Google Scholar lui attribue 57 434 citations et un indice h de 120. Pas étonnant qu’en 2017, la revue Omega – The International Journal of Management Science l’a proclamé chercheur le plus productif et influent au monde dans le domaine de la recherche opérationnelle et de la science des données.

L’apport de Gilbert Laporte se mesure également à son engagement à l’égard des nombreux étudiants qu’il a contribué à former à son domaine d’expertise. Il a ainsi dirigé ou codirigé près d’une centaine de candidats à la maîtrise ou au doctorat.

Ce prix Marie-Victorin vient s’ajouter à une longue liste de prix et distinctions reçus en carrière par le professeur Laporte, parmi lesquels :

En plus d’être titulaire de la Chaire de recherche du Canada en distributique, Gilbert Laporte est membre du Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d’entreprise, la logistique et le transport (CIRRELT) et du Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions (GERAD). Il est également membre de la Société royale du Canada depuis 1998 et fellow d’INFORMS depuis 2005.

Gilbert Laporte (deuxième rangée, troisième à partir de la gauche), entouré des autres lauréats des Prix du Québec 2018, et de Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation, et Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications.


Nouvelles > 2018 > Gilbert Laporte reçoit un Prix du Québec