Le contenu
Équité, diversité, inclusion

Comprendre l’EDI

Pour un campus inclusif

Chaque membre de notre communauté doit contribuer à faire de HEC Montréal un campus bienveillant, respectueux de la différence. Pour y parvenir, il est important d’apprendre à identifier la diversité, à en parler et à l’accueillir.

La diversité, c’est vous et nous

La diversité est un concept large, qui renvoie à nos différences et à la pluralité de nos expériences.

Ses marqueurs sont multiples. Ce peut être une origine ethnique, l’appartenance à une religion ou à un groupe racisé. Mais il peut s’agir de nombreuses autres caractéristiques : l’âge, la condition sociale, le handicap, l’identité ou l’expression de genre, la langue, l’orientation sexuelle, les convictions politiques, le sexe, par exemple.

Membres du personnel et du corps professoral : un aperçu de notre diversité

HEC Montréal a procédé à un recensement volontaire en mai 2020, afin de mieux mesurer la diversité des membres du personnel et du corps professoral. Quelque 75 % des 1369 personnes sollicitées ont répondu au questionnaire.

Femmes 56 %
Personnes en situation de handicap 5 %
Autochtones 0.3 %
Minorités visibles 18 %
Minorités ethniques 7 %
Diversité sexuelle et de genre 6 %
Sébastien Arcand

« Une approche en EDI, c'est une approche gagnante pour créer un milieu d’apprentissage propice à l’échange et à de riches rencontres. Notre engagement compte parmi ce qui se fait de mieux en la matière. »

Pour s’intégrer et exploiter son plein potentiel

L’équité


C’est la garantie d’un juste traitement et d’un accès égal aux occasions d’emploi ou d’avancement. Ce principe réfère aussi aux efforts déployés pour identifier et éliminer les obstacles à l’inclusion.

L’inclusion


C’est l’action de créer et promouvoir des environnements où chaque personne se sent accueillie et respectée dans ses différences, de sorte qu’elle puisse participer pleinement à toutes les activités de l’École et de sa communauté.

« HEC Montréal forme les dirigeants de demain. C’est pourquoi il est important pour nous de les accueillir et de les intégrer, aujourd’hui, avec toute la bienveillance que nous espérons d’eux dans le monde à venir. »

Guy Epassy, coordonnateur – bourses et aide financière aux études, Services aux étudiants

EDI : des réalités et des mots

On utilise fréquemment certains termes lorsqu’il est question d’EDI : racisme, micro-agressions, biais inconscients, intersectionnalité, entre autres. Plusieurs sites expliquent ces réalités. Vous pouvez par exemple consulter le lexique du site EDI de l’UQAM ou celui du documentaire Briser le code de Télé-Québec.

Chloé Saintesprit

« Je suis une femme, afrodescendante, immigrante, neuroatypique, professionnelle, étudiante et mère. Cette intersectionnalité, c’est un millefeuille. Chaque strate vient avec ses enjeux. Il faut les examiner une par une pour comprendre la place que j’occupe dans le monde, et pour surpasser les biais inconscients. »

Chloé Saintesprit, étudiante au D.E.S.S. en gestion d’organismes culturels

À propos > Équité, diversité, inclusion > Comprendre l’EDI