Aurélie Labbe obtient une Chaire FRQ-IVADO en science des données

17 avril 2019

La professeure agrégée Aurélie Labbe est la titulaire d’une nouvelle Chaire FRQ-IVADO en science des données, accordée à HEC Montréal par les Fonds de recherche du Québec (FRQ) en association avec l’Institut de valorisation des données (IVADO).

La chaire dirigée par Aurélie Labbe est l’une des trois chaires de recherche créées par les FRQ et l’IVADO. Les deux autres ont été octroyées à l’Université de Montréal et à Polytechnique Montréal, qui sont, avec HEC Montréal, les établissements partenaires dans l’Institut.

La nomination de Madame Labbe est effective depuis le 1er avril 2019. Son mandat est d’une durée de cinq ans.

Des outils d’analyse pour mieux comprendre les données

Les recherches d’Aurélie Labbe porteront sur le développement d’outils méthodologiques combinant apprentissage automatique et outils d’inférence. Ces méthodes d’analyse statistique permettront à la fois d’interpréter des données, de leur donner un sens et de faire de la prédiction. Elles viendront répondre à des problèmes spécifiques dans trois axes d’application majeurs de la science des données :

  • transport,
  • santé,
  • commerce et marketing.

La recherche effectuée à la Chaire FRQ-IVADO pourrait notamment aider à interpréter les données collectées dans les villes par les systèmes intelligents afin de tirer des conclusions sur la sécurité routière. Dans le domaine de la santé, les outils pourraient permettre de détecter ou d’expliquer certaines maladies génétiques ou encore de faire des liens entre les symptômes observés en réponse à des traitements.

À propos d’Aurélie Labbe

Statisticienne spécialisée dans l’analyse de données de grande dimension, Aurélie Labbe détient une maîtrise en statistique de l’Université de Montréal et un doctorat dans la même discipline de l’Université de Waterloo. Elle a commencé sa carrière à l’Université Laval, puis à l’Université McGill. Elle s’est consacrée pendant plus de 15 ans au développement d’outils statistiques pour données massives avec des applications dans le domaine de la génomique, de la neuroscience et de la biostatistique en général. Depuis son arrivée au Département des sciences de la décision de HEC Montréal, en septembre 2016, elle diversifie ses intérêts de recherche. Ces derniers s’orientent entre autres vers les systèmes intelligents en transport, particulièrement dans les villes, en lien avec la gestion de la circulation et la sécurité routière.


Nouvelles > 2019 > Aurélie Labbe obtient une Chaire FRQ-IVADO en science des données