Le contenu

Georges Dionne obtient 3,6 millions en nouveaux fonds de recherche

18 avril 2018

Le professeur Georges Dionne reçoit plus de 3,6 millions de dollars pour poursuivre ses activités de recherche en gestion des risques, qui seront principalement orientées sur les transactions boursières à haute fréquence, le phénomène de titrisation des marchés financiers et la mesure du risque de liquidité.

Il a obtenu récemment un financement de 1,9 million de dollars du Fonds des leaders John-R.-Evans de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) (40 %), du Gouvernement du Québec (40 %) et de partenaires privés (20 %), dont la Banque Nationale. Cette subvention permettra de développer l’infrastructure nécessaire pour le nouveau programme de recherche de la Chaire de recherche du Canada en gestion des risques.

La Chaire que dirige monsieur Dionne a par ailleurs été renouvelée en janvier 2018, ce qui représente un montant supplémentaire de 1,4 million de dollars.

Enfin, avec les professeurs François Bellavance, Philippe d’Astous et Bruno Rémillard de HEC Montréal, ainsi que Manuel Morales, de l’Université de Montréal, Georges Dionne a obtenu 340 000 dollars de l’Institut de valorisation des données (IVADO) et d’Intact Assurance afin de démarrer de nouvelles activités de recherche en intelligence artificielle. Ces recherches se feront avec des applications sur les échanges boursiers à haute fréquence, sur la détection de la fraude à l’assurance et sur la tarification optimale de l’assurance en présence d’asymétrie d’information.

À propos de Georges Dionne

Georges Dionne a publié de nombreux articles et livres scientifiques et il enseigne la gestion des risques au Département de finance de HEC Montréal depuis 1996. Il est également chercheur associé au Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d’entreprise, la logistique et le transport (CIRRELT).

Il a dirigé 98 étudiants à la maîtrise, 31 doctorants et neuf stagiaires postdoctoraux. La Société Royale du Canada lui a remis, en 2011, la médaille Innis-Gérin pour son apport éminent et soutenu au domaine des sciences sociales au Canada. Il a aussi reçu deux grands prix de l’École : Pierre-Laurin (2016) et Jean-Guertin (2011) pour ses apports à la recherche et à l’enseignement.


Nouvelles > 2018 > Georges Dionne obtient 3,6 millions en nouveaux fonds de recherche