Le contenu

Le Grand Prix de recherche 2019 va à Christian Vandenberghe

28 novembre 2019

Le professeur Christian Vandenberghe et le directeur de l’École, Federico Pasin

Le professeur Christian Vandenberghe et le directeur de l’École, Federico Pasin.

L’École a choisi d’honorer cette année Christian Vandenberghe pour l’excellence de sa carrière scientifique et sa contribution au rayonnement de l’École en lui octroyant le Grand Prix de recherche Pierre-Laurin. Le prix lui a été remis officiellement lors de la cérémonie annuelle de remise des prix de l’École, le 27 novembre 2019.

Christian Vandenberghe détient un doctorat en sciences psychologiques de l’Université catholique de Louvain, en Belgique. Il est professeur à HEC Montréal au Département de management depuis 2003. Il a aussi enseigné à l’Université catholique de Louvain, en Belgique, et a été professeur invité à l’Université de Toulouse I, en France.

Un chercheur influent

La contribution et l’influence du professeur Vandenberghe sur son domaine sont considérables. Il a publié plus de 180 articles scientifiques dans des revues, dont une douzaine dans des revues A+. Le moteur de recherche Google Scholar lui attribue à ce jour plus de 14 000 citations et un indice h de 48.

Pendant dix ans, de 2005 à 2015, Christian Vandenberghe a été titulaire d’une chaire de recherche du Canada à HEC Montréal. Depuis 2015, il dirige la Chaire en gestion de l’engagement et du rendement des employés.

Les thèmes de l’engagement, de la performance et de la rétention des employés sont depuis plusieurs années, au cœur de ses intérêts de recherche. « Mes travaux de recherche visent à approfondir la compréhension des mécanismes d’engagement des employés dans leur organisation et l’incidence que cela peut avoir sur la rétention de la main d’œuvre et sur la performance au travail », résume le lauréat.

Il accorde de plus une importance capitale aux applications pratiques de sa recherche : « Tous les employeurs cherchent des moyens de rétention et sont souvent mal outillés pour gérer cette problématique. C’est ce qui fait que cette recherche a tellement d’importance, surtout ces derniers temps, avec la pénurie de la main d’œuvre que l’on vit au Québec. L’engagement des employés est devenu un sujet majeur. »

Subventions et prix

Au cours de sa carrière, Christian Vandenberghe a reçu pas moins de 23 subventions de recherche totalisant plus de 6 millions de dollars. En 2017, il a obtenu, notamment auprès de la Fondation canadienne pour l’innovation ¬– Fonds des leaders John-R.-Evans, la somme de 2 millions $, afin de constituer une base de données corporative (Panel Expérience Globale) pour des études longitudinales, multisources et multiniveaux. Cet outil aura un impact majeur sur ses travaux à venir, en lui permettant de mener des recherches au plus haut niveau en comportement organisationnel.

Mentionnons enfin que le prix Pierre-Laurin s’ajoute pour le lauréat à une longue liste d’autres prix et distinctions reçus au cours des années, dont celui de Reviewer of the Year, accordé en 2015 par la revue Human Relations, et sa nomination en 2011 à titre de membre de la Société Royale du Canada, pour ne nommer que ceux-là.


Nouvelles > 2019 > Le Grand Prix de recherche 2019 va à Christian Vandenberghe