Une chercheuse de l’École remporte un prix pour ses travaux sur l’intrapreneuriat dans les PME

18 novembre 2021

Rahma Chouchane, attachée de recherche à l’Institut d’entrepreneuriat Banque Nationale-HEC Montréal (IEBN), a obtenu le prix de la meilleure communication empirique lors du 12e congrès de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation (AEI), un événement scientifique d’envergure internationale.

Le congrès s’est tenu sous forme virtuelle les 13, 14 et 15 octobre dernier. Rahma Chouchane a reçu ce prix conjointement avec Étienne St-Jean, de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Le prix leur a été attribué par décision d’un jury formé d’universitaires de divers pays de la Francophonie.

La communication qui a remporté les honneurs s’intitule Motivation au travail et adéquation personne-poste : une analyse qualitative comparée sur les intrapreneurs des PME.

Les intrapreneurs et intrapreneures sont les membres de l’effectif d’une entreprise qui innovent, font des changements ou proposent de nouvelles idées au sein de leur organisation.

L’originalité de cette analyse réside dans le fait qu’elle établit différentes configurations de situations où la correspondance entre l’intention et le comportement intrapreneurial mène aux motivations les plus autodéterminées, c’est-à-dire lorsque l’employé agit par choix, intérêt et plaisir. Ces configurations sont obtenues par la combinaison de différents facteurs psychosociaux pouvant se présenter ou non dans une entreprise ou un milieu de travail.

Il en ressort notamment qu’une entreprise peut développer de l’intrapreneuriat forcé, tout en maintenant un personnel motivé et autodéterminé. Cela est possible pourvu que le personnel ne soit pas anxieux et qu’il perçoive le soutien de l’organisation, peu importe le degré de confiance en ses compétences intrapreneuriales. 

Cette recherche présente l’avantage de fournir des outils de gestion des ressources humaines utiles et applicables pour les petites et moyennes entreprises qui souhaitent se développer par l’intrapreneuriat.

 


Nouvelles > 2021 > Une chercheuse de l’École remporte un prix pour ses travaux sur l’intrapreneuriat dans les PME