Le contenu

La RICG confirme son rayonnement mondial

Les cas publiés par HEC Montréal utilisés dans plus de 500 universités

18 avril 2019

Plus de 500 universités dans le monde utilisent des cas de la Revue internationale de cas en gestion (RICG) à des fins d’enseignement. Cela concerne plus de 190 cas qui ont été rédigés par des professeurs de HEC Montréal, dans tous les domaines de la gestion.

Ce cap significatif d’utilisateurs, franchi au début de l’année 2019, témoigne de l’influence et de la crédibilité de l’École sur le plan pédagogique, ainsi que de la qualité des cas émanant de HEC Montréal.

Le rayonnement notable de la Revue est également attribuable à une entente signée avec Harvard Business Publishing, il y a cinq ans. Cette filiale de la très réputée université américaine assure depuis la distribution de la RICG dans un vaste réseau d’établissements d’enseignement.

La RICG est publiée par le Centre de cas de HEC Montréal quatre fois par an depuis 15 ans. Soixante pour cent des cas qu’elle propose sont rédigés par des professeurs de HEC Montréal. Le 40 % restant provient de professeurs de différentes parties du monde.

Tous les cas de la RICG sont soumis à une évaluation rigoureuse avant d’être publiés. Cette procédure dite « en double aveugle » implique au moins deux évaluateurs du réseau de la RICG, spécialistes du thème sur lequel porte le cas. Les identités de l’auteur et des évaluateurs demeurent anonymes.

Popularisée par l’Université Harvard, la méthode d’enseignement par cas est prisée dans le domaine de la gestion. Elle permet d’animer une discussion en classe autour d’une situation réellement vécue par une entreprise et posant des problèmes à résoudre. Cette approche est également privilégiée à HEC Montréal depuis plus de 40 ans.


Nouvelles > 2019 > La RICG confirme son rayonnement mondial