Le contenu

Essor de la recherche à HEC Montréal en 2017-2018

22 mars 2019

Augmentation considérable des fonds de recherche, taux de succès aux concours d’organismes subventionnaires plus élevé que la moyenne nationale, création de cinq nouvelles chaires : c’est ce que révèle notamment le Rapport d’activités 2017-2018 publié récemment par la Direction de la recherche et du transfert de HEC Montréal.

Ces réalisations illustrent bien la progression de la recherche en gestion à HEC Montréal, et l’impact de la recherche des professeurs de l’École sur la communauté d’affaires et les milieux de pratique.

Croissance du financement

L’année 2017-2018 a été marquée par une augmentation de 40 % des fonds de recherche, totalisant 27,5 millions de dollars, notamment grâce à l’obtention de deux financements d’infrastructures de la Fondation canadienne de l’innovation.

De plus, non seulement il y a eu la création de la première chaire industrielle à l’École, mais quatre autres nouvelles chaires de recherche, dont deux chaires de recherche du Canada, ont été créées. 

Concours subventionnaires : un taux de succès remarquable

Pour tous les concours majeurs d’organismes subventionnaires, les chercheurs de HEC Montréal ont continué à maintenir un taux de succès moyen de 51 % sur cinq ans, se situant au-dessus la moyenne provinciale ou nationale. 

Publications de recherche

En 2017-2018, les chercheurs de l’École ont fait leur marque avec

La recherche et le transfert à HEC Montréal en quelques chiffres


Nouvelles > 2019 > Essor de la recherche à HEC Montréal en 2017-2018