Le contenu

Ouverture des inscriptions pour la promotion 2016 de la maîtrise internationale en management des arts de HEC Montréal, Southern Methodist University, et SDA Bocconi School of Management

Lundi 24 août 2015

À partir d’aujourd’hui et ce jusqu’à avril 2016, les étudiants sont invités à s'inscrire pour la promotion 2016 de la maîtrise internationale en management des arts offerte par HEC Montréal et le Département de gestion des arts et d’entrepreneuriat culturel de la Southern Methodist University, en collaboration avec la SDA Bocconi School of Management. Cette maîtrise unique en son genre, entièrement dispensée en anglais sur trois campus et villes différentes (Montréal, Dallas et Milan) et qui accueille des étudiants de près de 12 nationalités est la première à s’intéresser spécifiquement à l’aspect international du management en art. « Cette diversité de lieux et de cultures prépare parfaitement les étudiants à une vision globale des arts et à un travail dans le domaine des arts, de la culture et du management », analyse François Colbert, professeur de marketing à HEC Montréal, titulaire de la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux et co-directeur de la maîtrise.

Vidéo en anglais : les différences entre une formation traditionnelle en gestion des arts et la maîtrise internationale en management des arts

 

La maîtrise internationale en management des arts

La maîtrise se concentre sur le marketing international dans l’industrie de la culture, le marketing des arts, le leadership dans le contexte des organisations culturelles, le droit international et l’art, l’entreprenariat dans la culture et la gouvernance d’organisations culturelles, les conseils en gestion internationale des arts, le marché de l’art et l’économie de la culture, les collectes de fonds en art, les nouvelles formes d’innovation et tout autre sujet relatif au management des arts. Les cours sont accompagnés d’un apprentissage de terrain dans chacune des trois villes via la visite de plusieurs organisations œuvrant dans le domaine des arts et de la culture; à cela s’ajoute un séjour d’étude de 10 jours à l’Université de los Andes à Bogotá, en Colombie.

 

De la maîtrise à une carrière d’excellence

Les étudiants de la première promotion en 2014 ont excellé et occupent désormais des postes de cadres dans le domaine des arts. Par exemple :

  • Aude Gagnon-Raymond de Montréal est analyste principale, stratégie et processus d’affaires à la division des spectacles de tournée du Cirque du Soleil;
  • Marie Bobin de Topanga, en Californie, est spécialiste des programmes au Skirball Cultural Center de Los Angeles.

Vidéo en anglais : témoignage des étudiants de la première cohorte faisant le point sur leur expérience

 

Trois campus, une vision unique et globale

Les trois universités partenaires sont déjà reconnues pour leurs programmes en administration et pour leurs cours de grande qualité sur les défis à relever dans le monde des organisations culturelles et artistiques.

« Adopter une perspective internationale lorsque l’on s’intéresse au management des arts est très important car les meilleures idées peuvent venir de partout dans le monde. En effet, la majorité des facteurs qui influencent la production et la consommation de l’art ne peuvent être bien compris qu’à travers une lentille internationale. C’est cette vision que nous souhaitons inculquer à nos étudiants, afin qu’ils soient à même de concevoir des collectes de fonds, mettre en place des investissements, des plans marketing ou encore le management d’une manière globale, en s’appuyant sur leur connaissance de différentes cultures », explique le professeur de marketing à HEC Montréal François Colbert, titulaire de la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux et co-directeur de la maîtrise.

 

Il est rejoint dans cette idée par le professeur Alex Turrini, directeur de la maîtrise en management et administration des arts (MAMA) de l’Université Bocconi : « Prenez par exemple les compagnies qui travaillent à l’organisation de tournées. Elles se doivent de savoir comment vendre leurs produits artistiques intelligemment dans un pays culturellement différent, mais également connaitre les différentes manières de faire, d’interagir ou de signer un contrat, d’un pays à un autre ».

 

« Développer une perspective internationale, pas seulement en participant dans son pays d’origine à des conférences internationales, mais également en allant physiquement d’un pays à un autre, d’un marché à un autre, afin de voir comment l’art est perçu et valorisé dans d’autres cultures, est un atout indéniable. Les étudiants peuvent alors rapporter sur leur marché d’origine des connaissances inestimables. Ainsi, que les diplômés décident au terme de leur programme de travailler à l’international ou dans leur pays d’origine, ils auront acquis une perspective globale des arts et une connaissance plus précise de ce qui alimente réellement l’art », explique la professeure Zannie Voss, directrice du Département de gestion des arts et d’entrepreneuriat culturel à la SMU Meadows School of the Arts et co-directrice de la maîtrise.

-30-

À propos de HEC Montréal
Visitez : hec.ca | Facebook Twitter | LinkedIn

À propos de la Meadows School of the Art de la Southern Methodist University (Dallas)
Visitez le www.smu.edu/meadows

À propos de SDA Bocconi School of Management (Milan)
Visitez le www.sdabocconi.it

Personnes-ressources :

Julie Lajoye
Conseillère en relations avec les médias, HEC Montréal
514 340-7320 ou Julie.Lajoye@hec.ca

Victoria Winkelman
Directrice des communications, SMU Meadows School of the Arts
214-768-3785 ou vwinkelm@smu.edu

Ana María Rojas
Assistante MBA, Universidad de los Andes School of Management
asistentemba@uniandes.edu.co


Salle de presse > Communiqués > 2015 > Ouverture des inscriptions pour la promotion 2016 de la maîtrise internationale en management des arts de HEC Montréal, Southern Methodist University, et SDA Bocconi School of Management