Le contenu

De nouveaux ponts entre les entrepreneurs du Québec et de la Chine

L’IEBN signe plusieurs ententes durant la mission économique Québec-Chine

31 janvier 2018

L’Institut d’entrepreneuriat Banque Nationale – HEC Montréal (IEBN) a signé une série d’ententes avec des partenaires en Chine durant la mission économique du Québec qui s’est déroulée dans ce pays, du 20 au 27 janvier.

Plusieurs représentants québécois participaient à ce voyage, en compagnie du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, dont le directeur de l’IEBN, Luis Cisneros, ainsi que 12 entrepreneurs issus des programmes d’accompagnement de l’IEBN, du programme entrePrism et du Parcours entrepreneurial Rémi-Marcoux.

L’IEBN a entre autres conclu une entente de coopération bilatérale avec l’accélérateur de HTC Vive, leader mondial dans le secteur de la réalité virtuelle. Cette entente permettra à des startups québécoises de profiter du soutien de cet accélérateur et d’avoir accès au fonds d’investissement de HTC Vive, afin de percer le marché de la réalité virtuelle en Chine. Inversement, des entrepreneurs chinois pourront recevoir l'appui de l’IEBN afin d’accroître leur marché au Québec.

Les startups québécoises opérant dans le domaine des technologies propres pourront aussi mieux développer le marché chinois, grâce à un accord de collaboration entre l’IEBN et l’incubateur Green Business Centre de l’Université de Tongji.

Un accord-cadre de collaboration a également été signé avec JC GROUP, une société de portefeuille chinoise active dans plusieurs secteurs et dont l'une des branches propose de la formation aux dirigeants.

L’IEBN offrira de la formation aux entrepreneurs, aux cadres et aux dirigeants d’entreprises qui veulent opérer au Québec et en Chine. Cette collaboration sera notamment mise à profit dans le cadre du projet de recréation du quartier historique du Vieux-Québec, en Chine. Le projet touristique et résidentiel initié par JC Group doit voir le jour à Qidong, une ville située sur la rive opposée à Shanghaï.

Enfin, l’IEBN et l’Université Concordia ont annoncé l’ouverture d’un espace consacré aux startups québécoises, le 25 janvier, à Shanghaï. L’inauguration s’est déroulée en présence du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, Stéphane Billette.

Une initiative de l’IEBN, cet espace, situé au centre d’innovation Caohejing, à Shanghaï, permet aux entrepreneurs issus des programmes de HEC Montréal et de l’Université Concordia d’avoir un accès direct aux ressources, à l’infrastructure et au réseau des grandes entreprises du parc technologique de Caohejing, en plus de pouvoir profiter d’un espace de travail sur place.

Le Centre d’innovation Caohejing, à Shanghaï.

Luis Cisneros, directeur de l’Institut d’entrepreneuriat Banque Nationale-HEC Montréal et He Hao, président de la division éducative de JC Group.

(Assis à la table,) Alvin Wang Graylin, président de HTC Vive-Chine, avec Luis Cisneros, directeur de l’IEBN et Winston Chan, conseiller principal à l’IEBN. (2e rangée,) John McCallum, Ambassadeur du Canada en Chine; Philippe Couillard, premier ministre du Québec; Stéphane Billette, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional; et Jean-Francois Lépine, directeur des représentations du gouvernement du Québec en Chine.


Nouvelles > 2018 > De nouveaux ponts entre les entrepreneurs du Québec et de la Chine