Le contenu

HEC Montréal souhaite stimuler l’entrepreneuriat par l’innovation au Québec

9 juin 2015

Saviez-vous que les Québécois perçoivent plus d’occasions d’affaires que le reste des Canadiens? Ainsi, afin de stimuler toujours plus la fibre entrepreneuriale des Québécois et répondre aux attentes grandissantes des étudiants en la matière, le nouveau Département d’entrepreneuriat et innovation de HEC Montréal aura pour objectif de se tailler une place de choix au niveau mondial et d’atteindre le top 50 des établissements qui se spécialisent dans ce domaine.

Depuis le 1er juin, cette nouvelle offre s’ajoute aux nombreuses initiatives en entrepreneuriat au cœur des activités de l’École et se joint, entre autres, aux multiples programmes et spécialisations en entrepreneuriat, à l’Institut d’entrepreneuriat Banque Nationale et au Parcours entrepreneurial Rémi-Marcoux.

Avec ses 2 500 étudiants du B.A.A. au doctorat, ses 10 professeurs, ses 2 pôles de transferts, sa chaire en entrepreneuriat et ses 89 cours en entrepreneuriat, innovation ou management des PME, le nouveau Département d’entrepreneuriat et innovation de HEC Montréal sera dirigé par le professeur agrégé Franck Barès, qui sera accompagné dans sa tâche par les professeurs Pierre Balloffet, Luis Cisneros, Louis Jacques Filion, Réal Jacob, Brian King, Jean-François OuelletLaurent Simon et Mai Thi Thanh Thai, ainsi que par François Rioux, attaché d’enseignement.

Enfin, grâce aux nouveaux programmes et formats de cours du Département d’entrepreneuriat et innovation, les futurs entrepreneurs pourront, à coup sûr, acquérir les connaissances et compétences requises pour passer à l’action!


Nouvelles > 2015 > HEC Montréal souhaite stimuler l’entrepreneuriat par l’innovation au Québec