Le contenu

La transformation numérique en enseignement supérieur : près de 350 acteurs du milieu préparent l’avenir

Mercredi 1 juin 2022

 

Montréal, le 1er juin 2022 – La 3édition des Journées du numérique en enseignement supérieur (JNES), les 26 et 27 mai derniers à HEC Montréal, a permis à près de 350 acteurs de mesurer l’ampleur du chemin parcouru, particulièrement depuis le début de la pandémie, et d’envisager l’avenir en matière d’apprentissage et d’enseignement numériques. Pour l'occasion, la ministre de l’Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann, et le sous-ministre adjoint du Secteur du développement et soutien des réseaux du ministère de l’Enseignement supérieur, M. Marc-André Thivierge, étaient présents virtuellement.

Les participantes et participants issus de collèges, cégeps et universités à travers le Québec et d’ailleurs ont fait preuve d’enthousiasme et d’intelligence collective face aux défis en termes d’attentes de la communauté étudiante, d’attachement à la vie de campus, d’outils technologiques ainsi que de normes et règlements.

 

Concilier la technologie avec l’approche pédagogique et les attentes de la communauté étudiante

Le principal constat qui ressort de ces journées est que les outils technologiques sont utiles, mais qu’ils doivent être en accord avec les objectifs pédagogiques, les besoins des apprenants et la nature des cours : formation diplômante ou non, formation régulière ou continue, à temps plein ou à temps partiel.

« L’expérience pédagogique est très importante pour le maintien des liens sociaux, le bien-être et la réussite. La technologie ne doit pas prendre le dessus sur les apprentissages, l'expérience et les besoins de créer des réseaux professionnels et personnels », a souligné Jacques Robert, directeur de l’innovation et du développement pédagogique, professeur titulaire, HEC Montréal et coordonnateur des JNES.

 

Formation et maintien de la socialisation

Grâce à une trentaine de conférences, plusieurs constats ont été dégagés. Parmi ceux-ci, la formation et le développement des compétences numériques des enseignants sont essentiels pour l’engagement et la motivation des apprenantes et apprenants. Par ailleurs, plusieurs ressources pédagonumériques telles les communautés de pratiques se sont développées ces dernières années de même que des collaborations entre établissements.

Plusieurs ont aussi répété que l’apprentissage est un acte social. Comme pour un cours en présentiel, un cours à distance ou en ligne est une expérience en soi. Il faut le préparer en conséquence, avoir une intention pédagogique définie, établir une stabilité ainsi que des repères dans le processus et le rythme d’apprentissage tout en favorisant des activités de socialisation. La prise de conscience de la diversité des situations étudiantes est tout aussi importante.

 

Les défis de l’avenir

Les journées se sont terminées par des ateliers participatifs permettant de partager les perspectives quant aux défis de l’avenir et au rôle que jouera le numérique. Parmi les éléments mis de l’avant :

  • Prendre en compte le besoin d’appartenance et le bien-être de la communauté étudiante;
  • Trouver le juste équilibre entre les modes de livraison, du présentiel à l’hyperflexibilité afin de rendre le savoir accessible, d’être inclusif en rejoignant une plus grande population, et ce, tout en maintenant les liens sociaux;
  • Se doter de définitions communes et un partage des données pour les différents modes de livraison;
  • Définir la citoyenneté à l'ère du numérique;
  • Mettre à niveau l’ensemble des infrastructures technologiques, effectuer une veille à propos des technologies émergentes et immersives et se former en ce sens;
  • Améliorer l’évaluation des apprentissages.

 

Des inspirations pour le gouvernement

Ces journées vont aussi aider le gouvernement du Québec à préparer l’avenir en matière d’apprentissage et d’enseignement du numérique en enseignement supérieur. Les différentes interventions, résultats de recherche et préoccupations mis de l’avant alimenteront ces réflexions pour les prochaines années.

« Que ce soit pour l’enseignement, pour la recherche ou pour l’organisation du travail collaboratif, le numérique est devenu un allié incontournable. Son intégration doit donc se poursuivre et nous devons suivre son évolution de près pour nous assurer de demeurer des chefs de file en la matière. Je suis très heureuse de voir un aussi grand nombre de membres du personnel des différents réseaux de l’enseignement supérieur se réunir pour discuter de l’intégration et de l’évolution du numérique dans leur pratique. Ces rassemblements jouent un rôle clé dans le développement et la mise en place de pratiques innovantes. Au final, nous visons tous la même chose et le numérique peut grandement nous aider en ce sens : la réussite éducative du plus grand nombre d’étudiants et l’avancement de nos recherches pour le bien de notre collectivité », a déclaré la ministre de l’Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann.

En savoir plus sur le Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur 2018-2023.

 

À propos des Journées du numérique en enseignement supérieur

Les Journées du numérique en enseignement supérieur 2022 ont été organisées par HEC Montréal avec le soutien financier du gouvernement du Québec et en collaboration avec la Fédération des cégeps, l’Université TÉLUQ, Polytechnique Montréal, l’Université du Québec, l’Université Laval et les Universités de Montréal et de Sherbrooke.

En savoir plus

 

À propos de HEC Montréal

École de gestion de renommée internationale, HEC Montréal accueille plus de 14 000 étudiants et forme chaque année plus de 9 000 cadres et dirigeants. Détentrice de plusieurs agréments, l’École offre plus de 100 programmes d’études de tous les cycles universitaires. Elle compte 37 chaires de recherche, dont 8 chaires de recherche du Canada. Forte de ses 314 membres du corps professoral, HEC Montréal offre un enseignement multilingue et attire des étudiants de 142 pays. Depuis sa fondation en 1907, HEC Montréal a formé plus de 105 800 diplômés dans tous les domaines de la gestion.

 

Renseignements

Émilie Novales
Conseillère principale en relation avec les médias – HEC Montréal
438 520-3536
emilie.novales@hec.ca


Salle de presse > Communiqués > 2022 > La transformation numérique en enseignement supérieur : près de 350 acteurs du milieu préparent l’avenir