Le contenu

Un article sur l’inflation de Federico Ravenna récolte les honneurs

Meilleur article de 2021 selon l’Association canadienne d’économique

14 juillet 2022

Federico Ravenna, professeur affilié au Département d’économie appliquée de HEC Montréal, a remporté le prix Harry G. Johnson, lors de la 56conférence annuelle de l’Association canadienne d’économique.

L’article, coécrit avec Marcus Mølbak Ingholt, économiste à la Danmarks Nationalbank, a été jugé l’un des meilleurs parmi tous ceux publiés dans le Canadian Journal of Economics pour l’année 2021.

L’article, intitulé The impact of inflation targeting : Testing the good luck hypothesis, a été publié dans la revue, en février 2021. Un autre article de Donna L. Feir et Christopher Auld, publié dans la même édition, a aussi remporté le prix ex aequo.

Dans cette analyse, les auteurs souhaitent mettre à l’épreuve « l’hypothèse de la chance » pour expliquer la baisse de l’inflation dans les pays industrialisés à partir du milieu des années 80. En effet, « la stabilisation de l’inflation peut s’expliquer soit par un changement de politique monétaire, soit par une période chanceuse de faible instabilité en matière de chocs conjoncturels », expose le résumé de l’article. Les auteurs s’intéressent à l’expérience du Canada en cette matière. Ils estiment, en conclusion, qu’après un changement de politique monétaire, « la chance » ne peut qu’avoir un effet négligeable et que la politique de ciblage telle que préconisée par le Canada au cours des dernières décennies avait finalement eu un effet considérable pour réduire l’inflation.

 

À propos du prix Harry G. Johnson

Le prix Harry G. Johnson est remis chaque année depuis 1977, assorti d’une bourse de 2 000 $. Il est attribué sur la décision d’un comité de 3 personnes mandatées par l’Association canadienne d’économique pour un mandat de 3 ans.

La récompense est nommée en hommage à l’économiste canadien Harry G. Johnson qui a notamment enseigné à l’Université de Chicago et à la London School of Economics. Ses travaux en font l’un des économistes canadiens les plus influents des années 60 et 70, en particulier dans les domaines de la finance internationale, de la théorie du commerce international et de la macroéconomie.

Accéder à l’article primé de Federico Ravenna et Marcus Mølbak Ingholt


hec.ca > Nouvelles > Un article sur l’inflation de Federico Ravenna récolte les honneurs