Le contenu

Développement durable : HEC Montréal continue d’en faire plus

Certification STARS Or et publication du rapport de durabilité 2019-2020

24 août 2021

Pour une 2e année, HEC Montréal a publié un rapport annuel faisant état de toutes les actions et initiatives en enseignement, en recherche, dans ses opérations et dans les services à la communauté qui touchent à différents aspects du développement durable (DD).

L’un des événements majeurs de l’année 2019-2020 fut le processus de renouvellement de la certification STARS (Sustainability Tracking Assessment & Rating System). Il a connu récemment son dénouement par l’attribution à notre établissement de la certification STARS Or. Le système STARS, qui définit les meilleures pratiques en DD dans le milieu universitaire, est la référence en Amérique du Nord.

Rappelons qu’en 2018, l’École avait adopté son tout premier Plan d’action en développement durable. L’École avait alors choisi d’articuler ce Plan autour des 4 axes principaux du modèle STARS :

Le rapport annuel 2019-2020 offre donc une vue d’ensemble sur les progrès concrets réalisés par l’École, à la mi-parcours de son Plan d’action.

Plus de cours et de programmes

L’offre de formations s’est accrue à HEC Montréal en 2019-2020, avec 7 programmes spécialisés dans des thèmes liés au développement durable.

Parmi ceux-ci, un nouveau certificat en développement durable a été créé et a accueilli sa première cohorte à l’automne 2020.

Les 3 programmes de 2cycle, le microprogramme en gestion et développement durable, le diplôme d’études supérieures spécialisées en gestion (D.E.S.S.) – développement durable, et la maîtrise en management et développement durable, ont connu une hausse des inscriptions de 78 % par rapport à l’année précédente.

Recherche et transfert

En recherche, le sujet du développement durable a également occupé une place grandissante, avec la publication de 66 articles, livres, chapitres de livres et cahiers de recherche, représentant 22 % de toutes publications scientifiques produites par le corps professoral durant l’année.

Du côté des recherches produites par des membres de la communauté étudiante, on a répertorié 36 essais, mémoires et thèses traitant de développement durable (incluant les sujets tels que l’équité, la diversité et l’inclusion, l’intégration, les répercussions sociales et la responsabilité sociale). Cela représente 18 % de tous les essais, mémoires et thèses publiés par des étudiantes ou étudiants de HEC Montréal en 2019-2020. 

Permaculture en milieu urbain

Le projet d’agriculture urbaine Hectare urbain a aussi continué de rayonner. En juin 2019, il a obtenu les 4 certifications du Jardin botanique de Montréal : Jardin pour la biodiversité, Oasis pour les monarques, Jardin pour les oiseaux et Jardin nourricier. Le projet s’est également joint à la plateforme Biopolis, en plus de devenir partenaire du WWF-Canada dans le programme Planète vivante @ Campus. Enfin en février 2020, Hectare urbain a été le lauréat du prix « Impact positif sur la société » dans le cadre des Trophées des campus responsables.

Opérations plus vertes

L’École a poursuivi ses actions pour faire en sorte que ses opérations respectent encore davantage l’environnement. Notamment, les émissions de gaz à effet de serre (GES) ont pu être réduites de 21 % en 2019-2020, par rapport à l’année précédente. Les efforts se sont aussi maintenus en matière de réduction de la consommation d’eau, ainsi que d’une meilleure gestion des matières résiduelles.

Également, en septembre 2019, l’École a signé la déclaration Global Climate Letter, s’engageant ainsi à atteindre la carboneutralité d’ici 2040. La Global Climate Letter est une initiative internationale en lien avec les Objectifs de DD des Nations Unies.

Des avancées en EDI

En matière d’équité de diversité et d’inclusion (EDI), 2019-2020 aura été une année de transformation pour HEC Montréal, avec la mise à exécution de sa stratégie, à commencer par l’embauche d’une spécialiste dans ce domaine.

Mentionnons également la formation d’un comité permanent en EDI, la mise en place de groupe de travail, ainsi que l’adoption d’un plan d’action institutionnel.

En 2020, la conseillère en EDI a mené des consultations auprès des membres de la communauté, ce qui a conduit à l’élaboration d’une politique en matière d’équité, diversité et inclusion (dévoilée en novembre 2020). Peu de temps après les consultations, l’École a aussi procédé à un recensement de sa communauté, dans le but d’obtenir un portrait fidèle de la diversité qui y est présente.

Consulter le rapport annuel du développement durable 2019-2020


Nouvelles > 2021 > Développement durable : HEC Montréal continue d’en faire plus