Le contenu

Le Prix du gestionnaire culturel va à Nassib El-Husseini

4 février 2019

La Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux de HEC Montréal a remis cette année son Prix du gestionnaire culturel à Nassib El-Husseini, le directeur général de la compagnie de cirque montréalaise, Les 7 doigts de la main.

Cette récompense, assortie d’une bourse de 5 000 dollars, lui a été décernée le 31 janvier 2019, lors d’une soirée à la Cinquième Salle de la Place des arts de Montréal. Le prix rend hommage à la carrière de Nassib El-Husseini, à la tête depuis 15 ans d’une des compagnies québécoises de cirque contemporain les plus reconnues ici et à l’étranger.

Le jury dont faisait partie le titulaire de la Chaire, le professeur François Colbert, a souligné chez le lauréat « sa capacité à rassembler des artistes et artisans de la scène, à bâtir des partenariats et à faire preuve d’audace et de résilience, [ce qui] lui a permis de soutenir le développement du cirque contemporain au Québec et dans le monde ».

Un grand bâtisseur du cirque contemporain au Québec

Nassib El-Husseini est né au Liban et a immigré au Québec dans les années 1990. Après avoir obtenu un doctorat en sciences politiques de l’UQAM, il a notamment travaillé comme conseiller auprès d’agences gouvernementales et non gouvernementales, avant de s’associer avec le projet des 7 doigts de la main, dès 2003.

Sous son leadership, la compagnie est passée d’un budget de 209 000 dollars à un chiffre d’affaires dépassant aujourd’hui les 10 millions de dollars. En 2018, Les 7 doigts de la main ont inauguré leur Centre de création et de formation, où sont employées 33 personnes, en plus des 125 artistes et techniciens en tournée.

Au-delà du succès financier, Nassib El-Husseini a joué un rôle de premier plan dans la réussite de ce projet de collectif d’artistes, sachant allier aussi bien la gestion du talent de chacun des membres que celle du développement durable de l’ensemble. De plus, il est parvenu à bâtir un réseau de partenaires et de coproducteurs européens, russes, mexicains, américains et canadiens qui ont assuré la diffusion de la compagnie sur plusieurs territoires.

Nassib El-Husseini est impliqué dans différents conseils d’administration d’organismes culturels de Montréal, dont ceux de la Conférence internationale des arts de la scène (CINARS), de l’École nationale de théâtre du Canada et de la Société des arts technologiques. En 2013, il a reçu le Prix reconnaissance de l’UQAM et en 2014, le Prix Artiste pour la Paix, au nom du collectif des 7 doigts de la main.


Nouvelles > 2019 > Le Prix du gestionnaire culturel va à Nassib El-Husseini