Le contenu

[Étude] Gestion et transfert intergénérationnel des connaissances :
le nouvel enjeu clé des entreprises pour les années à venir

Mardi 24 mai 2016

Plus de 200 dirigeants et représentants des milieux des affaires, universitaires et politiques, ont assisté au colloque « Héritage : retenir l’expertise critique » qui se tenait aujourd’hui à Montréal.

Organisé par Aéro Montréal et Mosaic HEC Montréal (Pôle créativité et innovation), en partenariat avec Emploi-Québec, le colloque a traité de solutions et des meilleures pratiques en matière de transfert et de gestion des connaissances, un enjeu clé pour les entreprises face au départ croissant à la retraite des baby-boomers.

« Le transfert de compétences et de connaissances constitue une étape essentielle pour les entreprises soucieuses de s’adapter aux changements du marché du travail. Indéniablement, cette démarche se traduira en avantage concurrentiel pour les entreprises et facilitera l’adéquation entre les compétences de la main-d’oeuvre et les besoins des employeurs. Le gouvernement du Québec est donc heureux de s’associer à ce colloque hautement stratégique pour le secteur de l’aérospatiale », a fait savoir le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais.

« L’aérospatiale québécoise est une source importante de création d’emplois à haute valeur ajoutée pour l’économie. La révolution industrielle 4.0, qui amène l’intégration des technologies numériques aux processus industriels, et la capacité d’attirer et de maintenir une relève de qualité, sont des enjeux importants pour notre industrie. Les solutions passent notamment par des moyens efficaces et pertinents de gestion et de transfert des connaissances. Avec l’appui de nos partenaires, nous pourrons déployer de nouveaux outils qui permettront aux entreprises de l’aérospatiale de faire face à cet enjeu avec succès », a déclaré Suzanne M. Benoît, présidente-directrice générale d’Aéro Montréal.

L’événement accueillait, en grande première au Québec, deux conférenciers de renom pour contribuer aux échanges et à la réflexion des participants. Étienne Wenger, chef de file mondialement reconnu dans le domaine de l'apprentissage social et auteur du livre Théorie des communautés de pratique, a abordé l’enjeu clé de la socialisation de la connaissance à travers les communautés de pratique. Edward Hoffman, Chief Knowledge Officer de la NASA, a exposé un cas concret d’application dans le domaine spatial par son travail avec les dirigeants de l'industrie pour développer les capacités de l'agence spatiale dans la gestion du partage de connaissances.

« Pour les cinq à dix prochaines années, les départs massifs à la retraite d’employés expérimentés s’accéléreront, une situation qui exerce des pressions croissantes sur le milieu industriel et le marché de l’emploi, a précisé Laurent Simon, professeur agrégé au Département d’entrepreneuriat et innovation à HEC Montréal et codirecteur de Mosaic HEC Montréal. Dans une économie où la maîtrise, l’exploitation et l’actualisation des connaissances expertes représentent une capacité stratégique clé, cette « fuite des cerveaux » vers la retraite constitue un risque pour la compétitivité et la pérennité des organisations québécoises. Notre objectif aujourd’hui était de sensibiliser et de stimuler le passage à l’action et nous pouvons dire mission accomplie. »

Dans le cadre du colloque, les deux co-directeurs de Mosaic HEC Montréal, Patrick Cohendet et Laurent Simon, ont présenté le projet Héritage, un projet de recherche novateur en transfert intergénérationnel des connaissances au Québec dans le domaine de l’aérospatiale. L’initiative est parrainée par Aéro Montréal et Emploi-Québec de l’Île-de-Montréal, et rassemble plusieurs partenaires industriels de la grappe aérospatiale, dont Bombardier, Pratt & Whitney Canada, Héroux-Devtek, Hutchinson, JMJ Aéronautique et le CAMAQ. Le projet Héritage comprend la création d’un Portail Transfert des connaissances qui sera lancé d’ici la fin de 2016.


À propos d’Aéro Montréal

Créée en 2006, Aéro Montréal (aeromontreal.ca) est un forum stratégique de concertation qui réunit l'ensemble des premiers dirigeants du secteur aérospatial québécois issus de l'industrie, des institutions d'enseignement, des centres de recherche et incluant les associations et les syndicats. Aéro Montréal a pour mission de mobiliser la grappe aérospatiale du Québec en vue de soutenir sa croissance et son rayonnement sur la scène mondiale. Sa vision est de devenir la référence mondiale en aérospatiale. Pour ce faire, elle prend appui sur les valeurs suivantes : l’excellence, l’engagement, la collaboration, l’intégrité, l’agilité et l’audace.

 

À propos de Mosaic HEC Montréal (Pôle créativité et innovation)

Mosaic est le pôle multidisciplinaire de formation et de recherche d’HEC Montréal spécialisé en management de l’innovation et de la créativité. Mosaic est un accélérateur d’innovation et de créativité. La mission de Mosaic est d’aider les dirigeants et les organisations à relever le défi de l’innovation en s’inspirant de méthodologies issues de l’industrie créative, et en faisant évoluer leur pratique. Mosaic est aussi fière d’être l’organisateur de l’École d’été en management de la création dans la société de l’innovation.


-30-

Pour de plus amples informations :

Denyse Thiffault, Relations médias, 514 758-7535, denysethiffault@videotron.ca
Gwenaël Brisé, Aéro Montréal, 438 497-3857, gwenael.brise@aeromontreal.ca
Marc Tulin, HEC Montréal, 514 340-6298, marc.tulin@hec.ca


Salle de presse > Communiqués > 2016 > [Étude] Gestion et transfert intergénérationnel des connaissances :
le nouvel enjeu clé des entreprises pour les années à venir