Le contenu

Jean-Paul Bailly nommé docteur honoris causa

4 mai 2015

Le 3 mai 2015, à la Place des Arts, a eu lieu la collation des grades de 914 finissants du B.A.A. de HEC Montréal (dont 204 étudiants de la première cohorte inscrits au cheminement bilingue offert depuis l’automne 2012). Lors de cette cérémonie, l’Université de Montréal, à la recommandation de HEC Montréal, a remis un doctorat honoris causa à Jean-Paul Bailly, dirigeant marquant du secteur public français.

Diplômé de l’École Polytechnique (France) et du Massachusetts Institute of Technology (États-Unis), Jean-Paul Bailly a consacré sa carrière au service public, notamment en participant au management et à la direction de la Régie autonome des transports parisiens (RATP) et de La Poste.

Il a d’abord été recruté par la RATP en 1970; son dynamisme, son authenticité et son style de gestion ont plu à ses supérieurs, qui lui ont prédit un brillant avenir. Au fil des ans, il a poursuivi son ascension à la RATP et a occupé différents postes de direction, avant d’être nommé président-directeur général, en 1994.

En septembre 2002, après plus de 30 ans au service de la RATP, Jean-Paul Bailly a été nommé président du Groupe La Poste. Sous sa gouverne, La Poste est devenue un groupe d’entreprises dynamique, autonome et profitable, qui survit sans aucune subvention de l’État. Il a quitté ses fonctions officielles en septembre 2013, mais a conservé le titre de président honoraire.

Grand ami de HEC Montréal, monsieur Bailly participe au Conseil consultatif international (CCI) de l’École depuis sa création en 1994 et en a été nommé membre honoraire en 2014.

« Pendant plus de 20 ans, Jean-Paul Bailly a participé au développement de HEC Montréal à titre de membre du CCI, composé d’un groupe de hauts dirigeants qui alimentent les réflexions de l’École quant à ses stratégies d’internationalisation et qui participent de près au renforcement de réseaux partout dans le monde, a déclaré Michel Patry, directeur de HEC Montréal. Il s’agit d’une contribution très appréciée qui lui a valu d’en être nommé membre honoraire. Je salue d’autant plus sa contribution, il peut être fier de dire qu’il a participé à chacune des rencontres. »

Ce dirigeant inspirant a d’ailleurs fait l’objet de deux livres publiés par un diplômé et un professeur titulaire de HEC Montréal, Ali Fadil et Taïeb Hafsi. Également, le gouvernement français a reconnu ses nombreuses réalisations en le nommant officier de la Légion d’honneur et commandeur de l’ordre national du Mérite.

« Chacun s’en doute, recevoir cet honneur est à la fois un grand bonheur et une vraie fierté teintée d’étonnement, a souligné Jean-Paul Bailly, lauréat 2015. L’étonnement, c’est de recevoir pour la première fois la distinction honoris causa de vos établissements. Lorsque j’ai demandé pourquoi, on m’a répondu que c’était pour faire connaître aux diplômés une philosophie de management et une expérience qui peuvent être inspirantes et utiles. »

Ainsi, l’attribution d’un doctorat honoris causa à Jean-Paul Bailly souligne sa contribution exceptionnelle au domaine de la gestion. Monsieur Bailly est, de plus, un modèle à suivre pour toute la communauté universitaire de l’École : ses étudiants, son personnel et ses diplômés. C’est donc avec une très grande fierté que HEC Montréal lui a décerné cet honneur.

Alexandre Chabot, secrétaire général, Université de Montréal, Louise Roy, chancelière et présidente du conseil de l’Université de Montréal, Jean-Paul Bailly, président honoraire du Groupe La Poste et docteur honoris causa de HEC Montréal, Hélène Desmarais, présidente du conseil d’administration de HEC Montréal, et Michel Patry, directeur, HEC Montréal. Photo : PhotoGrad.

Photo individuelle de M. Bailly : La Poste/Jean-Marc Lubrano-La Company.


Nouvelles > 2015 > Jean-Paul Bailly nommé docteur honoris causa