HEC Montréal accueille la grande finale de la Dictée P.G.L. de la Francophonie

27 mars 2023

Le 22 mars dernier, HEC Montréal a accueilli la grande finale de la Dictée P.G.L. de la Francophonie à titre de partenaire-présentatrice de l’événement. Des finalistes représentant près d’une trentaine d’entreprises québécoises étaient réunis à l’amphithéâtre Banque Nationale pour cette deuxième édition du volet compétitif pour adultes, afin de tenter de relever le défi d’un sans-faute. HEC Montréal était représentée par David Boisclair, directeur exécutif, Institut sur la retraite et l’épargne et Méghan Lafond, étudiante à la M. Sc. en gestion de l’innovation sociale.

Coïncidant avec la Semaine du français de HEC Montréal ainsi que les festivités de la Francofête de l’Office québécois de la langue française, la finale, animée par François-Étienne Paré (Théâtre de la LNI), s’est déroulée sous la présidence d’honneur de Pierre Karl Péladeau (Québecor). On comptait parmi les dignitaires et personnalités invitées le porte-parole de la dictée Pierre-Olivier Zappa (TVA 22h), le député Louis Lemieux, l’ancienne députée Louise Harel, François Gérin-Lajoie (Fondation Paul Gérin-Lajoie), Karl Blackburn (Conseil du patronat du Québec), Vanessa Léger (autrice), Alexis Normand (artiste interprète) ainsi que des représentants et représentantes de Druide informatique (Antidote), de l’Office québécois de la langue française, du Centre de la francophonie des Amériques et de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada.

Sur la photo : Jacques Robert, Louis Lemieux, Karl Blackburn, Federico Pasin, Vanessa Léger, François Gérin-Lajoie, Pierre-Olivier Zappa, Olivier Bertin-Mahieux, Louise Harel et Pierre Karl Péladeau.

 
Une 3e place au concours pour HEC Montréal

Intitulée « Une mosaïque polychrome », la dictée de la finale, rédigée par l’autrice acadienne Vanessa Léger, mettait en valeur la francophonie et la richesse de la langue française. À travers les prouesses lexicales, les homonymes et la complexité orthographique, trois personnes, dont un finaliste de HEC Montréal, se sont démarquées par la qualité de leur rédaction. Le gagnant et les gagnantes sont :

Prix Or Esther Paul EY Canada
Prix Argent Laurence Vergniol Desjardins Caisse du Réseau municipal
Prix Bronze David Boisclair HEC Montréal
 
 
Sur la photo : Michel Robitaille (Centre de la francophonie des Amériques), David Boisclair (finaliste de HEC Montréal et gagnant de la 3e place) et Liane Roy (Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada).

 
Afin d’accéder à la grande finale, un processus de sélection a eu lieu le 15 mars dernier avec la diffusion d’une dictée virtuelle, où chaque entreprise a pu couronner le gagnant ou la gagnante parmi toutes les personnes participantes. Cette dictée préliminaire a été rédigée par Nadia Karina Ponce Morales, coordonnatrice en développement durable, en collaboration avec Valérie Patenaude, coordonnatrice au Centre de formation en langues des affaires, deux membres du personnel de HEC Montréal.

 
L’importance du français en éducation et en affaires

Projet pédagogique mis en place en 1991 dans le but de sensibiliser les jeunes aux enjeux du monde et à améliorer leur usage de la langue française, la réputation de la Dictée P.G.L. n’est plus à faire. La grande crédibilité de la Fondation Paul Gérin-Lajoie, autant au Québec qu’ailleurs dans le monde, en fait un acteur incontournable dans la Francophonie. Le volet compétitif pour adultes (Dictée P.G.L. de la Francophonie) a vu le jour en 2022, dans le but de promouvoir le français en entreprise et de sensibiliser les acteurs économiques à la pertinence de cet enjeu au Québec. HEC Montréal s’associe alors à cette initiative à titre de partenaire de l’édition 2023.

« HEC Montréal est très fière de s’associer à la Fondation P.G.L. et aux valeurs qu’elle transmet. Ce partenariat s’ajoute aux actions concrètes que mène l’École en termes de sensibilisation, de formation et de soutien linguistique en français, autant pour sa communauté francophone que pour celles et ceux provenant d’autres communautés linguistiques. Nous avons le devoir en tant qu’établissement universitaire francophone de mettre en œuvre tous les outils nécessaires pour assurer la réussite de nos étudiants et les aider à s’épanouir professionnellement et en français. » 

Federico Pasin, directeur de HEC Montréal

Grâce à la participation des entreprises, la Fondation P.G.L. a pu recueillir des dons qui contribueront à soutenir l’éducation des jeunes. La moitié des fonds amassés sera versée à des écoles défavorisées du Québec afin de financer la réalisation d’un projet de leur choix, et l’autre moitié servira au développement d’outils pédagogiques.

 

Visionner les dictées et consulter les corrigés

Dictée du 15 mars - MAtv
Corrigé du 15 mars

Dictée du 22 mars – MAtv
Corrigé du 22 mars


Nouvelles > 2023 > HEC Montréal accueille la grande finale de la Dictée P.G.L. de la Francophonie