Le contenu

HEC Montréal et l’Université d’Oxford créent un partenariat visant l’uniformisation des mesures ESG

Don d’un million $ de la société Lallemand

16 juin 2022

HEC Montréal et la Saïd Business School de l’Université d’Oxford annoncent la création de Measuring Beyond, une initiative conjointe qui se concentrera sur l’une des questions les plus actuelles du monde financier : quels critères d’évaluation communs pouvons-nous utiliser pour mesurer la performance des entreprises sur les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG)? À l’heure où les entreprises de tous les secteurs sont sous pression – par leurs actionnaires, clients, employés, fournisseurs – afin d’évaluer leur performance au-delà de leurs résultats financiers, les 2 institutions universitaires sont fières de s’associer pour contribuer à ce courant historique.

La création de cette initiative s’inscrit dans l’arrivée récente, à Montréal, du bureau nord-américain de l’ISSB (International Sustainability Standards Board), l’organisme en charge de développer des standards internationaux de mesure des facteurs ESG. Idéalement positionnée, Measuring Beyond constituera un espace où les communautés universitaires de classe mondiale d’Oxford et de HEC Montréal pourront collaborer avec l’ISSB et avec des entreprises d’envergure afin de participer au développement de standards ESG pertinents, comparables et ayant des répercussions concrètes.

Partenariat HEC Montréal et Université d'Oxford

La Saïd Business School de l’Université d’Oxford.

Une collaboration bien au-delà du monde universitaire

Le projet permettra à la communauté universitaire de créer des ponts avec des experts de tous les horizons. Le milieu des affaires sera notamment au cœur du dynamisme de ce partenariat : une collaboration transparente entre les chercheurs et les entreprises partenaires permettra la mise en place d’un milieu de recherche extrêmement riche.

Concrètement, les partenaires d’affaires permettront aux équipes de recherche d’utiliser des données internes (finances, chaînes d’approvisionnement, etc.) pour développer ou tester des standards d’évaluation extrafinancière qui alimenteront les travaux de l’ISSB. En retour, les entreprises bénéficieront des fruits de ces recherches en disposant d’un grand nombre d’activités de transfert, en plus d’avoir accès à un bassin de recrutement parmi les étudiants impliqués dans les recherches.

Les opérations de cette initiative commenceront dès cet été 2022. Une première conférence interuniversitaire est prévue à Oxford en septembre 2022.

 

Une contribution majeure comme impulsion de départ

La firme montréalaise Lallemand Inc., convaincue par le modèle unique et la pertinence de cette initiative conjointe entre 2 institutions réputées, en devient le premier partenaire stratégique en versant une contribution d’un million de dollars pour son démarrage.

 

Un axe HEC Montréal-Université d’Oxford en pleine croissance

Cette nouvelle collaboration s’inscrit dans une volonté de rapprochement entre HEC Montréal et l’Université d’Oxford. Depuis 2019, un programme de bourses d’études a permis à près d’une dizaine de membres de la communauté étudiante de HEC Montréal d’étudier à Oxford, ou à des diplômés d’Oxford de poursuivre leurs études à HEC Montréal.

L’initiative Measuring Beyond émane d’ailleurs de liens tissés entre des professeurs de comptabilité des 2 établissements, par l’entremise d’un boursier HEC Montréal/Oxford. Ces intérêts de recherche conjoints, tout comme la volonté de HEC Montréal et de l’Université d’Oxford de se positionner comme leaders en matière de mesure des critères ESG, ont permis le développement rapide de cette initiative.

De nombreux autres projets de recherche conjoints entre les 2 universités sont en cours, notamment dans les domaines du marketing, de la neuroscience et de la gestion des arts.


hec.ca > Nouvelles > HEC Montréal et l’Université d’Oxford créent un partenariat visant l’uniformisation des mesures ESG