Le contenu

Alycia Brodeur-Charron et Emmie Grégoire-Salmon brillent en finance

Prix Relève de l’AFFQ

6 mai 2021

Les étudiantes Alycia Brodeur-Charron et Emmie Grégoire-Salmon ont remporté chacune l’un des 4 prix Relève de l’Association des femmes en finance du Québec (AFFQ).

La remise officielle aura lieu le 27 mai 2021, lors d’une édition virtuelle du gala Les Talentueuses, qui honorera les femmes transformant l’industrie financière. En plus des prix Relève, plusieurs distinctions y seront alors décernées à des femmes d’affaires québécoises.

Les prix Relève sont attribués après l’analyse du dossier des candidates, elles-mêmes présélectionnées par leur établissement d’enseignement. En voici les critères et leur pondération :

Les prix consistent en un stage de 12 semaines dans une institution financière québécoise :

 

Alycia Brodeur-Charron : carburer aux défis


Finissante au baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.) bilingue de la cohorte du printemps 2021 (cheminement Honor), Alycia s’est largement démarquée avec une moyenne cumulative de 4,22/4,30. Elle a aussi figuré au tableau d’honneur 2019-2020 du programme.

Dès sa 1re année d’études à l’École, elle a développé un grand intérêt pour le monde des finances : « C’est un domaine qui venait parfaitement rejoindre plusieurs de mes champs d’intérêt : l’actualité, l’économie et les mathématiques, mentionne-t-elle. De plus, j’adore les défis et sortir de ma zone de confort, et c’est un domaine très stimulant, qui bouge constamment. »

Un des défis qu’elle s’est donné dès son entrée à HEC Montréal, c’est de se dépasser et de tirer profit des occasions offertes. C’est pourquoi elle a mis tous les efforts nécessaires tout au long de son baccalauréat, en plus de s’engager fortement dans la communauté étudiante, notamment dans l’organisation de la Clinique d’impôts de la Société de relations d’affaires (SRA).

Elle a reçu 4 bourses en 2020 et 2021 : Bourse pour femmes en finance de la Caisse de dépôt et placement du Québec; bourse Jean-Louis Mercier; Bourse d’excellence de la Banque Nationale; Bourse de leadership de la Fondation HEC Montréal.

Terminant son B.A.A. au mois de mai, elle amorcera une maîtrise en gestion (M. Sc.) – finance dès la session prochaine et un mandat à titre de présidente de la SRA pour l’année scolaire 2021-2022.

Emmie Grégoire-Salmon : se donner les moyens de ses ambitions


À l’aube de sa vingtaine, Emmie a tout d’abord choisi d’effectuer un baccalauréat en génie industriel, mais la finance est toujours demeurée d’un grand intérêt pour elle. C’est pourquoi elle a poursuivi ses études avec une maîtrise en gestion (M. Sc.) – ingénierie financière à HEC Montréal.

« Étant leader naturellement, je désirais entreprendre un programme universitaire qui me donnait les moyens de mes ambitions, souligne-t-elle. Ayant rapidement remarqué les avantages que peut induire une présence féminine dans une équipe majoritairement masculine, j’avais envie d’être ce vecteur de changement et de contribuer à la mise en place d’un contexte ouvert à la diversité et l’inclusion. »

En 2019-2020, elle a été présidente du Club de consultation en management de HEC Montréal, poursuivant son chemin vers le leadership qu’elle avait amorcé en tant que 1re femme présidente du Comité de consultation en gestion de Polytechnique Montréal. Maintenant présidente du Comité de science des données de HEC Montréal, elle participe à la création du 1er pôle d’intelligence artificielle et de science des données appliqué au monde des affaires et à la communauté étudiante.

En plus d’une mention d’excellence pour sa maîtrise, elle a reçu notamment les distinctions suivantes : Profil de Vinci de Polytechnique Montréal (2019); prix Excelle Science du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (2019); médaille du Lieutenant-gouverneur de la jeunesse (2014); 2 médailles du Gouverneur général (2014 et 2012).

Après l’obtention de son diplôme de maîtrise en 2021, elle commencera sa carrière en consultation chez Accenture.

En savoir plus sur l’AFFQ


Nouvelles > 2021 > Alycia Brodeur-Charron et Emmie Grégoire-Salmon brillent en finance