Le contenu

Répondre à la COVID-19 par le soutien aux startups innovantes

CDL-Montréal contribue au programme Recovery

12 novembre 2020

Crédit photo: Claudia Loutfi
Une session de CDL-Montréal au printemps 2019 animée par les professeurs de HEC Montréal Jean-François Ouellet, Brian King et Denis Grégoire.

Lancé au printemps 2020 avec la participation du Creative Destruction Lab Montréal (CDL-Montréal), le programme spécial CDL Recovery pourrait avoir plusieurs retombées positives dans la recherche de solution à la crise mondiale actuelle.

 CDL Recovery a été conçu en réponse à la pandémie de COVID-19, avec l’objectif d’aider une cohorte d’entreprises scientifiques en démarrage à transformer leurs innovations technologiques en produits et services utiles aux domaines de la santé publique ou aux fins de la relance économique.

Rencontres virtuelles entre startups et mentors

Une première phase s’est déroulée entre mai et août 2020 grâce au concours de l’équipe du CDL-Montréal. Les entreprises participantes ont ainsi pu profiter de l’expertise reconnue de l’écosystème montréalais en chaînes d’approvisionnement et en intelligence artificielle.

 Durant ces 4 mois, une série de sessions d’admissions ont eu lieu en mode virtuel. Des 550 soumissions reçues en provenance de 45 pays, 99 entreprises ont été d’abord retenues. Ces 99 startups ont eu plusieurs rencontres avec des mentors associés au programme – 150 investisseurs ou entrepreneurs du réseau CDL à travers le monde. Comme le veut l’approche CDL, les rencontres ont permis aux jeunes entreprises de définir une série d’objectifs et de mettre en œuvre les moyens pour les atteindre.

L’apport universitaire

Les startups participantes ont aussi profité du soutien et de l’intervention de plus de 50 étudiants du MBA de 5 universités, dont HEC Montréal. Des membres du corps professoral de l’École associés au CDL ont également joué un rôle de supervision et de conseil durant cette première étape du programme. Au terme des sessions d’été, 28 entreprises ont terminé avec succès. Leur l’encadrement se poursuit d’ailleurs cet automne, sous le leadership du CDL-Atlanta.

Des solutions technologiques pour gérer la crise

Plusieurs des startups participant à CDL Recovery s’emploient à concevoir des solutions technologiques qui répondent directement aux défis en santé, notamment en ce qui a trait au dépistage de la COVID-19, mais aussi au suivi médical des cas, ou au développement de vaccins ou de traitements. D’autres entrepreneurs proposent, par exemple, des façons de faciliter le commerce en temps de pandémie ou des solutions de gestion du travail à distance.

Mentionnons enfin que certaines des entreprises émanant de CDL Recovery se joindront au programme principal du Creative Destruction Lab au cours de l’année 2020-2021, dans l’une ou l’autre de ses 9 localisations, afin de poursuivre leur évolution vers la concrétisation leurs projets.


Nouvelles > 2020 > Répondre à la COVID-19 par le soutien aux startups innovantes