Le contenu

Jean-Charles Chebat et Francine Séguin nommés professeurs émérites

11 novembre 2015

Pour leur contribution exceptionnelle à l’enseignement, à la recherche, de même qu’au développement et au rayonnement de l’École, Jean-Charles Chebat et Francine Séguin ont été nommés professeurs émérites, le 10 novembre, dans le cadre de la collation des grades de deuxième cycle de HEC Montréal.

 

Jean-Charles Chebat : un rayonnement qui dépasse largement les frontières de notre communauté

Détenteur d’un doctorat en sociologie de l’Université de Montréal, Jean-Charles Chebat s’est joint à titre de professeur titulaire au Département de marketing de l’École en 1996. Au cours de sa carrière, le professeur Chebat a marqué un grand nombre d’étudiants et de chercheurs, notamment grâce à sa capacité à faire appel à différentes disciplines pour enrichir la réflexion sur de nouveaux domaines en marketing.

Sur le plan de la recherche, les réalisations de Jean-Charles Chebat sont remarquables. Il a été titulaire de la Chaire de commerce Omer DeSerres de 1996 à 2005, puis de la Chaire de gestion des espaces commerciaux et du service à la clientèle de 2005 à 2014. Sous le grand thème de la consommation, il s’est intéressé à la psychologie des environnements de consommation, à la psychologie du temps, à la cybernétique humaine, à la sémiotique en publicité et aux comportements paradoxaux des clients insatisfaits.

Avec la publication de six livres et de 344 articles qui ont été cités dans plus de 200 différentes revues scientifiques, le rayonnement de Jean-Charles Chebat a largement dépassé les frontières de notre communauté. 

Le caractère novateur de ses travaux a été maintes fois reconnu, au pays et à l’étranger. Il a entre autres été le premier professeur de marketing nommé à l’Ordre national du Québec et élu à la Société royale du Canada, en plus d’avoir été le premier à recevoir le prix Acfas – Jacques-Rousseau.

Il a aussi été le premier chercheur à recevoir à deux reprises, soit en 2004 et en 2011, le prix Leaders in Business Research and Practice remis par la SPROTT School of Business à un chercheur canadien ou étranger du secteur de la gestion.

Fellow de plusieurs sociétés scientifiques, Jean-Charles Chebat a de plus reçu le Marketing Trends Award 2011, une marque de reconnaissance internationale pour l’ensemble de ses réalisations en marketing, ainsi qu’un doctorat honoris causa de l’Université de Rennes. En 2005, il a reçu la médaille Sir John William Dawson de la Société royale du Canada, en reconnaissance de son apport éminent et soutenu dans au moins deux domaines différents auxquels la Société s'intéresse. En 1997 et en 2003, il a été le lauréat du Grand Prix de recherche de HEC Montréal, le prix Pierre-Laurin.

Pour la qualité et l’impact de son enseignement, Jean-Charles Chebat a aussi remporté le Grand Prix de pédagogie, le prix Jean-Guertin, en 2013. Il a dirigé quelque 120 étudiants au doctorat et à la maîtrise, avec lesquels il a toujours été généreux de son temps et soucieux de leur succès. Il les a accompagnés dans le développement leur carrière universitaire et professionnelle et a su cultiver des relations durables et enrichissantes avec eux.

 

Francine Séguin : une pionnière dans le développement des études en théorie des organisations

Titulaire d’un doctorat en sociologie de la Harvard University, Francine Séguin est entrée au Département de management de l’École en 1974. Promue à l’agrégation en 1978 et à la titularisation en 1987, elle a investi sans compter temps et énergie au développement et au succès de notre établissement, tout au long de sa carrière.

Pionnière dans le développement des études en théorie des organisations, elle aussi a contribué de façon significative aux enseignements en stratégie. La professeure Séguin a influencé toute une génération d’étudiants en management. En plus d’avoir supervisé plusieurs doctorants et participé à de nombreux comités de thèse, elle a agi comme mentor auprès de jeunes professeurs à l’École. Sa disponibilité, son soutien et ses judicieux conseils auprès d’eux ont d’ailleurs toujours été fort appréciés.

Par ailleurs, la production de matériel pédagogique de Francine Séguin est particulièrement remarquable. Soulignons entre autres l’ouvrage L’analyse des organisations, distribué à travers la francophonie, ainsi que Le management stratégique : de l’analyse à l’action, couronné du Grand Prix du livre d’affaires en 2009. En 2004, dans le but de souligner sa contribution exceptionnelle sur le plan de la pédagogie pour l’ensemble de sa carrière, HEC Montréal lui décernait son Grand Prix de pédagogie.

Les contributions scientifiques de la professeure Séguin sont tout aussi importantes. En plus de réalisations de nature conceptuelle sur la théorie des organisations et sur la stratégie, ses travaux empiriques ont porté plus particulièrement sur les entreprises du secteur public. Elle est l’auteure de nombreux articles scientifiques publiés dans diverses revues, dont Sociologie du travail, Canadian Journal of Administrative Sciences et Journal of Management Studies.

À l’École même, sa contribution administrative est considérable. De 1986 à 1993, elle a agi comme directrice de la revue Gestion, a assumé la direction du Département de management de 1993 à 1999 et a siégé sur de nombreux comités.

Son rayonnement a largement dépassé le milieu universitaire pour s’étendre aux milieux professionnels et publics, et ce, autant au niveau national qu’international. C’est ainsi qu’elle a siégé à de nombreux conseils d’administration et réalisé plusieurs mandats de consultation dans les milieux gouvernementaux et associatifs. Elle a été présidente de l’Association canadienne des anthropologues et sociologues de langue française, membre, trésorière et présidente du comité exécutif de l’ASFAS, du Conseil des universités du Gouvernement du Québec, du Comité d’expert sur la réforme de la sécurité du revenu et présidente de l’Observatoire de la culture et des communications.

Pendant 17 ans, elle a agi comme consultante en éducation pour l'Agence canadienne de développement international, où elle a fait partie de missions d’évaluation d’institutions d’enseignement, principalement au Rwanda. De plus, elle a été directrice pédagogique à l’École pour le programme de formation des cadres à la Banque africaine de développement de 2007 à 2009.


Nouvelles > 2015 > Jean-Charles Chebat et Francine Séguin nommés professeurs émérites