Le contenu

HEC Montréal crée la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Prompt en expérience utilisateur

9 novembre 2017

Pierre-Majorique Léger, titulaire de la Chaire et codirecteur du Tech3Lab.

HEC Montréal lance, ce jeudi 9 novembre, la première chaire industrielle de son histoire. La Chaire de recherche industrielle CRSNG-Prompt en expérience utilisateur est créée avec l’appui des gouvernements fédéral et provincial, et en partenariat avec les entreprises D-Box, Deloitte, JDA Software, Mouvement Desjardins, Sobeys et Vidéotron.

Deux professeurs de l’École assumeront la direction des travaux de recherche : Pierre-Majorique Léger, titulaire de la Chaire et codirecteur du Tech3Lab, et Marc Fredette, professeur titulaire au département de sciences de la décision.

Le financement total de la Chaire s’élève à 7,6 millions de dollars sur 5 ans, notamment grâce aux apports financiers du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et de Prompt, le Consortium de recherche et d’innovation en technologies de l’information et des communications dont le principal partenaire financier est le Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec.

Marc Fredette, professeur titulaire au département de sciences de la décision

Des échanges fructueux avec les entreprises partenaires

Les partenaires industriels contribueront également au financement de la recherche. Les 6 entreprises impliquées pourront aussi en profiter pour optimiser l’expérience utilisateur de leurs clients.

La Chaire leur permettra en effet d’avoir accès aux outils de recherche et d’analyse à la fine pointe des plus récents progrès technologiques. Les tests réalisés sur différentes interfaces, dont des sites web et des applications mobiles permettront d’analyser la réaction des utilisateurs sur les plans émotif et cognitif.

Photo : Tech3Lab

Les partenaires fourniront donc aux chercheurs des cas réels ce qui, selon Pierre-Majorique Léger, constitue une matière première de grande qualité : « Ces cas tirés de l’expérience concrète d’entreprises sont des ressources inestimables pour les chercheurs, en nous forçant à repousser nos limites pour trouver des solutions aux problèmes présentés ou encore pour identifier les pistes les plus porteuses pour améliorer toujours davantage l’expérience utilisateur. »

Le professeur Marc Fredette se réjouit par ailleurs des avancées en science des données et des occasions de formation créées par cette nouvelle chaire : « Cette chaire est un autre bel exemple de la valorisation des données massives en recherche de pointe à Montréal, cette fois pour analyser les grandes quantités de données neurophysiologiques recueillies dans le cadre de ces travaux de recherche en expérience utilisateur. De plus, le financement permettra de verser des bourses à plus d’une centaine d’étudiants, ainsi que d’engager et de former une main-d’œuvre hautement spécialisée en expérience utilisateur et en valorisation des données. »

Affirmer le leadership  canadien en expérience utilisateur

Le CRSNG et Prompt se disent fiers d’appuyer cette collaboration et y voient un investissement important pour le développement du leadership canadien dans ce domaine.

« Cette chaire est un actif de grande valeur qui outillera les entreprises canadiennes pour le développement et l’optimisation de leurs interfaces, ce qui leur permettra d’être en meilleure posture pour faire face à la concurrence internationale », souligne Luc Sirois, le directeur général de Prompt.

Le président du CRSNG, Mario Pinto, évalue pour sa part que « les retombées de leurs travaux dans des domaines allant du commerce électronique et les applications mobiles au divertissement et à l’éducation contribueront à faire du Canada un chef de file du domaine de l’expérience des utilisateurs et à améliorer la vie quotidienne des Canadiens. »


Nouvelles > 2017 > HEC Montréal crée la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Prompt en expérience utilisateur