Le contenu

HEC Montréal obtient une Chaire de recherche du Canada en économie

6 décembre 2016

HEC Montréal a obtenu une subvention renouvelable de 500 000 $ pour une durée de 5 ans lorsque le professeur agrégé Decio Coviello a été nommé titulaire d’une chaire de recherche du Canada en économie.

La ministre fédérale des Sciences, Kirsty Duncan, en a fait l’annonce lors du dévoilement des 203 chaires de recherche du Canada attribuées à 48 établissements d’enseignement postsecondaire au pays. Le programme des chaires de recherche du Canada contribue à attirer et à retenir les chercheurs de haut niveau du pays tout entier.

« Des programmes comme celui-là sont essentiels pour attirer les esprits les plus brillants dans nos établissements et ouvrir de nouvelles perspectives de recherche », a déclaré le directeur de HEC Montréal, Michel Patry. « Je tiens à offrir mes félicitations les plus sincères au professeur Coviello. Son travail constitue un apport important à la communauté de HEC Montréal, mais aussi au monde entier. »

« Je suis impatient d’entreprendre ma recherche à HEC Montréal grâce au soutien du programme de chaires de recherche du Canada, a indiqué le professeur Coviello. Mon objectif est de développer un programme de recherche novateur visant à mesurer l’impact de la fourniture de biens publics par le gouvernement sur les résultats économiques pertinents pour les politiques. Plus précisément, cette recherche étudiera des données massives de l’Italie, du Québec et du Royaume-Uni pour mesurer l’impact de la fourniture de biens publics par le gouvernement sur les facteurs économiques associés au développement à long terme. »

La chaire, soutenue financièrement par la Fondation canadienne pour l’innovation, le Fonds des leaders John-R.-Evans et le gouvernement du Québec, mettra sur pied le laboratoire sur les biens publics, dont les objectifs sont d’extraire des données approfondies à partir de dossiers administratifs uniques et de produire une analyse microéconométrique complexe des données massives.

Decio Coviello

Titulaire d’un doctorat de l’Institut universitaire européen de Florence et d’un postdoctorat de l’Université Harvard, le professeur Coviello s’est joint à l’équipe de HEC Montréal en 2011.

Ses activités de recherche touchent notamment l’étude des interactions et des échanges entre les responsables des politiques d’organisations internationales telles que la Commission européenne, la Banque mondiale et la Banque du Canada. Ces échanges peuvent comprendre des conférences sur l’évaluation de politiques liées à la productivité juridictionnelle ainsi qu’aux politiques d’approvisionnement et aux investissements.

Ses recherches, qui impliquent souvent l’analyse de données massives issues de dossiers administratifs uniques, se sont conclues par de nombreuses publications, dont une dans l’American Economic Review, l’une des principales revues spécialisées en économie, et neuf autres dans des revues internationales en économie. De plus, ses publications ont fait l’objet d’une couverture dans The Harvard Business Review, MIT Sloan Review, Freakonomics (un blogue du New York Times) ainsi que dans des quotidiens canadiens et italiens.

Le professeur Coviello est chercheur principal ou cochercheur de nombreux projets de recherche financés par des subventions de recherche fédérales et provinciales. En 2014, il a obtenu une subvention de recherche dans le cadre du programme Établissement de nouveaux professeurs-chercheurs du FRQSC pour mesurer l’impact d’une concurrence limitée dans les marchés publics passés par voie d’enchères au Québec. Depuis 2014, et ce, jusqu’en 2017, il est cochercheur d’un projet de recherche financé par une Subvention Savoir du CRSH sur les coûts de la collusion dans la passation des marchés publics au Québec. Depuis 2016, il est cochercheur du projet de recherche sur l’Accès au droit et à la justice (ADAJ) et chercheur associé au Center for Economic Performance de la London School of Economics et du Centre international de criminologie comparée – Université de Montréal.


Nouvelles > 2016 > HEC Montréal obtient une Chaire de recherche du Canada en économie