Le contenu

L’APFF octroie deux bourses à des étudiantes de HEC Montréal

22 novembre 2016

Lors du dernier congrès annuel de l'Association de planification fiscale et financière (APFF), deux étudiantes à la maîtrise en droit (LL. M) - fiscalité ont remporté une bourse d’excellence de 1 250 $ chacune.

Une bourse a été attribuée à Julie Michaud pour son travail dirigé « Conséquences fiscales potentielles relatives aux ententes de “cash pooling” ». Son texte traite des conséquences fiscales qui peuvent s’appliquer lorsqu’une société multinationale se finance à l’aide d’une entente de centralisation de trésorerie (cash pooling). L’auteure y traite des différentes méthodes de cash pooling et des facteurs pouvant influencer le choix de l’une de ces méthodes. Le texte détaille ensuite les différentes conséquences fiscales qui peuvent s’appliquer. 

La deuxième bourse a été octroyée à Justine Benoit pour son travail « La fiscalité des quotas agricoles ».

L’APFF est un organisme sans but lucratif, indépendant et non gouvernemental, qui regroupe des professionnels issus de tous les secteurs de l’activité économique pour les soutenir dans leurs démarches de mise à jour continue de connaissances en fiscalité et planification financière.


Justine Benoit, Maurice Mongrain (président-directeur général, APFF), Julie Michaud, Nicole Prieur (professeure titulaire et codirectrice de la maîtrise en droit (LL. M.) – fiscalité, HEC Montréal). Photo : Andrew Moniatowicz.


Nouvelles > 2016 > L’APFF octroie deux bourses à des étudiantes de HEC Montréal