Le contenu

HEC Montréal : une pionnière en science des données

HEC Montréal est devenue un joueur majeur en science des données, capable de former quelque 300 nouveaux analystes chaque année. Voyez comment elle a affirmé son leadership.

Deux de nos experts vous expliquent comment l’École s’est démarquée dès la création de ses formations en science des données : en faisant le choix d’approches concrètes qui permettent de valoriser les données au service des entreprises. Denis Larocque et Marc Fredette sont professeurs titulaires au Département de sciences de la décision.

 

Quelques dates clés

1993 Inauguration du MILA, le laboratoire d’algorithmes d’apprentissages de Montréal (aujourd’hui nommé Institut québécois d’intelligence artificielle).
2000

HEC Montréal crée une maîtrise en gestion (M. Sc.) avec spécialisation en intelligence d’affaires.

Google lance AdWords, une formule publicitaire qui va générer des données massives sur les comportements de navigation des internautes.

2007 Commercialisation du premier téléphone intelligent.
2011 HEC Montréal crée un microprogramme de 2e cycle en intelligence d’affaires.
2012

Premier cours de maîtrise en web analytique offert à HEC Montréal. Ce cours deviendra le plus populaire de la maîtrise à HEC Montréal.

HEC Montréal inaugure le Tech3Lab, un laboratoire utilisant la science des données pour analyser l’expérience des utilisateurs sur les interfaces technologiques.

2016 Fondation de l’Institut de valorisation des données (IVADO).
2017 HEC Montréal et ses partenaires universitaires créent une spécialisation en intelligence d’affaires au doctorat en administration.

Lancement de CDL-Montréal, un programme d’aide au démarrage de startups en science des données.
2018

HEC Montréal devient partenaire dans la formation de SCALE AI, le consortium canadien pour l’intelligence artificielle.    

 

Formez-vous en science des données


Recherche > Science des données > HEC Montréal : une pionnière en science des données