Le contenu

Mettre en place un écosystème d'innovation aéronumérique

Comment favoriser un rapprochement des industries aérospatiale et numérique qui permettrait au Québec d'affirmer un leadership technologique dans ces deux domaines? En mettant en place un écosystème d'innovation aéronumérique performant. C’est, entre autres pistes, ce qu’avance une étude coordonnée par des chercheurs du Pôle Mosaic – HEC Montréal.

CROISER DEUX FORCES

Le projet de recherche Aérospatiale numérique a été initié par le Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ). Il vise à encourager le développement de l’industrie aéronautique québécoise en impulsant un croisement des forces de ce secteur avec celles de l’industrie numérique.

Le projet a réuni plus d’une trentaine de chercheurs de HEC Montréal et de Polytechnique Montréal. Ceux-ci ont mis en œuvre une approche innovante incluant la tenue de 70 entretiens et de deux ateliers de codesign, permettant d’impliquer de nombreux acteurs de ces deux secteurs.

UN SYSTÈME INTERCONNECTÉ D’ACTEURS

  • Selon les chercheurs, si les deux grappes industrielles sont fortes et présentes à Montréal et au Québec, leurs liens sont faibles : ce sont des relations de type client-fournisseur plutôt que des partenariats favorables à l’innovation.
  • Pourtant, le croisement de ces deux grappes est porteur de propositions de valeur réciproques considérables. L'aérospatiale pourrait en retirer une réduction de ses coûts, des gains de qualité, un renouvellement de son offre de produits et de services, par exemple. L'industrie numérique pourrait quant à elle élargir son champ d’expérimentation, relever de nouveaux défis créatifs, profiter d'opportunités de consolidation, entre autres.
  • Les chercheurs recommandent donc une évolution nette des modes de collaboration entre les acteurs des deux domaines et proposent la création d’un écosystème d’innovation en aérospatiale-aéronautique et en science des données-intelligence artificielle.

Un écosystème d’innovation est un système interconnecté rapprochant des acteurs disposant des expertises diverses et des ressources qui favorise l’innovation de rupture : des entreprises (dont des startups et des PME), des centres de recherche, des firmes de consultation, etc.

UN PROJET DE RECHERCHE STRUCTURANT

« Il s'agit d'amorcer un mouvement qui favorisera ce rapprochement entre les industries aéronautique et numérique, plutôt que de le laisser survenir au hasard d'initiatives individuelles. Cette phase de construction a été l’objet du présent projet. » 

Patrick Cohendet, professeur titulaire, Département d'affaires internationales, codirecteur de Mosaic

POUR ALLER PLUS LOIN

Partagez cette page :


Recherche > Entrepreneuriat et créativité > Réalisations > Mettre en place un écosystème d'innovation aéronumérique