Contenu Menu

 

Politique de développement durable

La politique de développement durable a été adoptée par le Conseil pédagogique le 27 mars 2013. Le plan d'action en développement durable 2018-2020 a été présenté au Comité de direction et au Conseil pédagogique en 2018. Le plan d'action vient compléter la politique en définissant les objectifs prioritaires de HEC Montréal en développement durable.

+  Vision

HEC Montréal contribue au progrès de son milieu en formant les personnes qui, demain, en gèreront les organisations. On attend de ces personnes qu’elles coordonnent l’utilisation des ressources humaines, matérielles, environnementales et financières, en vue de créer de la richesse pour toutes les parties liées à ces organisations ainsi que pour l’ensemble de la société. 

La simple observation de notre monde, de même que les résultats de la recherche, démontrent à quel point les équilibres à réaliser pour conjuguer harmonieusement bien-être et utilisation soutenable des ressources, sont difficiles à atteindre. C’est pourtant ce à quoi on s’attend de ceux qui acceptent la responsabilité de gérer nos organisations et donc, de gérer une part de notre patrimoine global. 

La pérennité de nos organisations ne peut se concevoir sans la pérennité de leur milieu. Pour assurer la pérennité du milieu, une compréhension fine des mécanismes de création de valeur et de leurs impacts sur ce milieu, une répartition équitable de la richesse créée, une utilisation des ressources matérielles et environnementales qui se fait dans le respect de leur capacité à se régénérer, ainsi qu’une gestion responsable des avoirs financiers sont des incontournables. 

Partout dans cette proposition, l’action des gestionnaires sera conséquente et, c’est à HEC Montréal que bon nombre de ceux-ci auront construit leur vision du monde et défini le rôle qu’ils y tiendront. 

Consciente de l’influence dont elle jouit auprès des décideurs de demain, consciente de l’impact que ceux-ci auront sur les destinées de leurs organisations respectives et de la société en général, HEC Montréal entend préparer ces décideurs à contribuer au développement durable de leur milieu. 

C’est dans cette perspective que s’inscrira la Politique de développement durable de HEC Montréal. 

Acteurs clés

La mise en œuvre d’une stratégie de développement durable doit s’appuyer sur la participation de l'ensemble des membres de la communauté universitaire de HEC Montréal, la mise en place de partenariats et la transparence de la démarche. La démarche de HEC Montréal s’appuie sur une organisation faite pour intégrer la vision des différentes parties prenantes de l'école.

+  Direction du développement durable

Pour assurer la cohérence et l’efficacité des actions institutionnelles en développement durable, HEC Montréal a créé en novembre 2007 la Direction du développement durable. Cette direction, redevable à la Direction de l’École, est responsable de la gestion et de la mise à jour de la Politique de développement durable adoptée par HEC Montréal.


La mission

Par les relations qu’elle entretient avec les membres de la communauté universitaire de HEC Montréal, ses partenaires sociaux, le monde universitaire et les penseurs du développement durable, la Direction du développement durable de HEC Montréal demeure en prise constante avec l’évolution des besoins de son milieu en matière de développement durable. Elle se tient également au fait de ce que la science propose pour améliorer ses pratiques de développement durable, elle intègre ses connaissances nouvelles à la Politique de développement durable de HEC Montréal et au plan d’action qui en découle. La Direction du développement durable de HEC Montréal se construit et entretient un réseau fait de grands regroupements d’universitaires et de grands organismes internationaux qui conceptualisent et orientent les actions des universitaires en développement durable. La Direction du développement durable de HEC Montréal s’assure que HEC Montréal soit représentée sur ces divers forums par les personnes les mieux en mesure de contribuer aux débats qui y ont cours et de partager la connaissance acquise avec leur communauté universitaire. En étroite collaboration avec les membres du Conseil du développement durable, la Direction du développement durable de HEC Montréal est responsable de la production et de la mise à jour du plan d’action qui découle de sa Politique de développement durable.

+  Associations et groupes d'intérêt étudiants

Associations et groupes d'intérêt étudiants en développement durable

HumaniTERRE

HumaniTERRE est un groupe d’intérêt qui structure ses missions et activités autour de trois champs d’action que sont la conscience sociale en affaires, le commerce équitable/microcrédit et l'environnement. Il rassemble chaque année des dizaines de membres qui mènent des activités d'information et de sensibilisation : colloques et conférences, activités plein air, activités pédagogiques (simulation bourse du carbone), etc.

Groupe NOVA

NOVA HEC Montréal a pour valeurs l’entraide sociale, la solidarité et l’ouverture d’esprit. Par le biais de projets locaux (visites dans les maisons de retraite, aide aux immigrants, tutorat dans les écoles, etc.) et internationaux (missions humanitaires en Inde, au Guatemala), les membres d’ABC se mobilisent afin de défendre les valeurs véhiculées par l’association et s’impliquent au sein de nombreux évènements tout au long de l’année (levées de fond, campagne Haïti, course Ste-Justine) au nom de la solidarité et de la justice sociale.

HECOresponsable

HECOresponsable est un comité étudiant, sous l’égide de l’AECS, qui a pour mission de rassembler la communauté étudiante autour d’une vision positive favorisant l’émergence de solutions concrètes aux enjeux et défis que pose le développement durable. HECOresponsable, c'est amplifier le mouvement durable, en favorisant l'entraide inter-campus et en encourageant les étudiants des cycles supérieurs à intégrer les principes de développement durable dans leurs actions, comme étudiants, mais aussi comme futurs gestionnaires.

+  Conseil du développement durable

Mis sur pied par la Direction du développement durable, ce Conseil travaille de concert avec la Direction du développement durable à la définition des grandes orientations de HEC Montréal en développement durable et, il participe à la coordination des gestes à poser pour satisfaire aux orientations établies.

Son mandat

  • Assurer une veille stratégique des approches innovantes en matière de développement durable;
  • Travailler à la conception et à la mise en œuvre du plan d’action en développement durable;
  • Se faire le porte parole de la Politique de développement durable et de son plan d’action auprès de la communauté universitaire de HEC Montréal;
  • Analyser périodiquement les progrès accomplis en vue de la réalisation des objectifs établis par la Politique de développement durable;
  • Veiller à l’utilisation optimale des fonds placés à la disposition de la Direction du développement durable;
  • Proposer les ajustements à apporter à la Politique, au plan d’action ou encore aux façons de faire pour améliorer les pratiques de développement durable de HEC Montréal;
  • Aviser la direction de HEC Montréal sur la compatibilité des projets qu’elle envisage avec sa Politique de développement durable;
  • Promouvoir les valeurs du développement durable auprès des populations que ses membres représentent.

+  Sa composition

Ce Conseil du développement durable se compose :

• Du Directeur du développement durable de l’École,

• De trois étudiants d’associations ou de groupes d’intérêt particulièrement engagés en développement durable et choisis par le CPPPAE (Comité permanent des présidentes et présidents des associations étudiantes),

• D’un professeur choisi par la direction de la recherche,

• D’un professeur choisi par la direction des programmes,

• D’un professeur choisi par l’Assemblée des professeurs,

• D’un représentant de la COOP HEC choisi par la direction de celle-ci,

• De six membres choisis par le directeur de l’École provenant de services administratifs de l’École dont les responsabilités touchent aux problématiques du développement durable,

• Du Coordonnateur du développement durable qui agit à titre de secrétaire du Conseil.

 

Sauf dans le cas des représentants étudiants, dont les mandats ne vaudront que pour un an, les nominations au Conseil du développement durable sont faites pour une période de trois ans.

Le Conseil du développement durable invite, au besoin, à prendre part à ses échanges, des personnes-ressources à même de l’éclairer sur les enjeux de projets particuliers.

+  COOP HEC

La COOPHEC est l’un des grands fournisseurs de produits et services de HEC Montréal et de ses étudiants. Elle est l’un de leurs principaux fournisseurs de services informatiques, elle est également leur libraire et leur concessionnaire des services alimentaires et d’hôtellerie. Elle emploie près d’une centaine de personnes dont un grand nombre sont des étudiants de HEC Montréal.

Qu’il s’agisse du choix de ses produits ou de ses sources d’approvisionnements, de la gestion de ses matières résiduelles ou du traitement de ses employés, chacune des actions de COOPHEC sont très visibles. De plus, elles sont faciles à évaluer en prenant pour barème le développement durable et sous haute surveillance par une population étudiante de plus en plus consciente des questions environnementales.

COOPHEC endosse les valeurs du développement durable : elle est présente au Conseil de développement durable et elle agit en faveur du développement durable depuis plusieurs années.

Partager cette page :
| Plus
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2020  Tous droits réservés.