Contenu Menu

La relation éducative


Le dialogue en début de session

Justin Leroux est professeur agrégé au département d’économie appliquée. Il nous explique pourquoi il est important de construire une relation éducative avec ses étudiants et comment il dialogue avec eux dès le début de la session.

 

La connaissance de l’autre (nouvelle capsule)

Léon Othon est chargé de cours au département de management et de marketing. Ses nombreuses années d’enseignement lui ont permis de constater l’importance de faire connaissance avec chacun de ses étudiants. Léon Othon nous partage cette expérience et nous explique pourquoi et comment il prend le temps d’établir un rapport particulier avec chacun de ses étudiants dès le premier cours.

 

Compléments d'information

Enseigner est un acte éducatif qui s’inscrit dans le cadre de relations interpersonnelles (Henon, 2012). Malheureusement, il n’existe aucune prescription possible pour garantir de parfaites relations. En contexte scolaire, il existe principalement deux types de relations très difficiles à séparer et pourtant distinctes : (1) la relation pédagogique et (2) la relation éducative.

La relation pédagogique recouvre l’ensemble des mesures mises en place par le professeur pour soutenir l’apprentissage formel de ses étudiants. Elle s’établit au sein même de la salle de classe et comprend les stratégies d’enseignement utilisées. Il appert qu’une relation pédagogique significative a une influence positive sur la motivation à apprendre des étudiants (Prégent, Bernard, Kozanitis, 2011).

La relation éducative, quant à elle, s’étend davantage aux apprentissages sociaux et affectifs inhérents à tout contexte scolaire, y compris universitaire (Ouellet, 2015; Postic, 2001).

Par définition, la relation éducative est une relation de dépendance et d’influence réciproque entre professeur, étudiants et savoirs enseignés. En effet, il semble que l’existence de relations interpersonnelles entre professeur et étudiants soient à la base du développement et du changement d’attitudes des étudiants eux-mêmes à l’égard des savoirs enseignés (Newton et Papaux, 2012).

Créer et maintenir ce type de relation incombe au professeur, et ce malgré la complexité des interactions pédagogiques. Cette relation doit, par nécessité, être fondée sur la confiance et l’implication réciproque des professeurs et des étudiants. Dans cette perspective, la qualité des relations entre professeur et étudiants est un élément fondamental puisqu’elle influence le climat d’apprentissage (Prégent, Bernard et Kozanitis, 2011). En effet, dans ces circonstances, les étudiants développeraient leur confiance en eux et leur estime d’eux-mêmes. De plus,  les étudiants seraient davantage en mesure de percevoir leurs différentes habiletés. De ce fait, leur sentiment d’autoefficacité augmenterait (Bujold et Saint-Pierre, 1996) et leur bien-être serait favorisé tout au long de leur parcours scolaire (Tardif et Lessard, 1999). Finalement, force est de constater qu’une relation éducative fructueuse et saine conditionne la persévérance et l’engagement des étudiants, et par conséquent, leur réussite académique (Brauer, 2011; Portelance, 2015).


Une bonne relation éducative est donc essentielle pour un enseignement efficace.

Ainsi, la relation éducative doit se bâtir sur des bases solides. Il incombe donc aux enseignants d’adopter des comportements qui facilitent la bonne entente avec leurs étudiants (Brauer, 2011).

Développer une relation éducative de qualité peut se faire, entre autres, à l’aide d’une observation attentive, d’une communication basée sur le respect mutuel et l’honnêteté, et d’une certaine implication émotionnelle du professeur qui valorise les interactions avec les étudiants (Brauer, 2011; Henon, 2012).

Pour ce faire, le professeur doit se doter de certaines attitudes, par exemple :

  • Être disponible;
  • Encourager les discussions;
  • Démontrer de l’intérêt pour ses étudiants;
  • Démontrer sa compréhension de la réalité vécue par ses étudiants;
  • Établir un contact personnel; créer un lien particulier avec chacun de ses étudiants;
  • Être authentique; partager certaines expériences personnelles (Brauer, 2011; McKeachie et Svinicki, 2006; Prégent, Bernard et Kozanitis, 2011).

Ces attitudes démontrent le souci du professeur qui souhaite mettre en place une relation éducative de qualité.

En ce sens, ouverture, empathie et respect sont particulièrement valorisés par les étudiants puisque cela démontre que le professeur se préoccupe sincèrement d’eux et leur porte grand intérêt. Par exemple, un professeur qui connait le nom de ses étudiants, leur démontrant alors son respect, favorisera l’établissement d’une relation éducative saine (Prégent, Bernard et Kozanitis, 2011; Newton et Papaux, 2012).

 

Connaitre ses étudiants, une stratégie efficiente pour l’enseignant comme pour l’étudiant (d’après Braeur, 2011)

ENSEIGNANT

ÉTUDIANT

Moins stressé que s’il enseigne à une masse anonyme d’étudiants

Obtient plus facilement l’attention des étudiants

Moins de bavardage

Moins de retard

Moins d’excuses dans la remise des travaux

Organise plus facilement des activités pédagogiques actives

Se sent moins anonyme dans l'ensemble du groupe-classe

Plus d’assiduité

Plus d’efforts à la tâche

Plus de participation en classe (pose plus de questions, répond plus facilement)

S’investit plus dans les activités proposées par le professeur

Meilleur lien avec les étudiants

Gestion de classe facilitée

Plus grande motivation

Apprentissage plus significatif

 

De plus, il semble que connaitre le nom des étudiants permette au professeur de faire un suivi plus attentif de ceux qui éprouveraient des difficultés, voire qui se retrouveraient en situation d’échec après un examen, et ce, malgré leur présence régulière, leurs efforts et leur participation en classe.

En résumé, maintenir une relation éducative a des avantages autant pour les professeurs que pour les étudiants. Pour les professeurs, ces avantages se traduisent par un meilleur climat d’apprentissage en classe. Les étudiants, quant à eux, obtiennent un meilleur suivi et un soutien efficace tout au long de leur parcours, suivi et soutien qui ont, par ailleurs, des répercussions positives sur leur développement personnel et professionnel.

 

Références

Braeur, M. (2011). Enseigner à l’université. Conseils pratiques, astuces et méthodes pédagogiques. Paris : Armand Colin.

Bujold, N. et Saint-Pierre, H. (1996). Style d’intervention pédagogique, relations affectives enseignants-étudiants et engagement par rapport à la matière. La revue canadienne d’enseignement supérieur, XXVI(1), 75-107.

Chernyuk, N. (2013). La dimension du sensible dans l’apprentissage et l’optimisation de la transmission du savoir. Sociétés, 3(121), 93-100.

Henon, S. (2012). Percevoir, comprendre et analyser la relation éducative : identification des schèmes d’action et transformation de l’habitus relationnel. Mémoire de maîtrise inédit : Rouen, Université de Rouen.

McKeachie, W. J. et Svinicki, M. (2006). Teaching Tips : Strategies, Research and Theory for College and University Teachers. Boston: The College Teaching Series.

Newton, T. et Papaux, E. (2012). L’A.T. relationnelle dans l’éducation et les processus d’apprentissage. Invitation à l’exploration. Institut français de l’analyse transactionnelle, 141, 17-31.

Ouellet, S. (2015). La relation éducative dans le contexte de la diversité scolaire. Dans S. Ouellet (Dir.), Relations éducatives et apprentissages (p. 7 -18). Québec : Presses de l’université du Québec.

Portelance, L. (2015). Préface. Dans S. Ouellet (Dir.), Relations éducatives et apprentissages (p. VII-VIII). Québec : Presses de l’université du Québec.

Postic, M. (2001). La relation éducative. Paris : Presses universitaires de France.

Prégent, R., Bernard, H. et Kozanitis, A. (2011). Enseigner  à l’université dans une approche-programme. Montréal : Presses internationales Polytechnique.

Tardif, M. et Lessard, C. (1999). Le travail enseignant au quotidien. Contribution à l’étude du travail dans les métiers et les professions d’interactions. Québec : Presses de l’Université Laval.

Partager cette page :
| Plus
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2019  Tous droits réservés.