Le contenu

La ministre Bibeau annonce l’octroi de 213 187 000 $ pour transformer la recherche à l’Université de Montréal, à HEC Montréal, à Polytechnique Montréal et à l’Université McGill

Mardi 6 septembre 2016

Le gouvernement du Canada reconnaît le rôle crucial que jouent les établissements d’enseignement postsecondaire pour attirer au pays des chercheurs de calibre mondial, favoriser des découvertes qui améliorent la santé et l’environnement, et créer une économie novatrice qui sera une source de possibilités accrues pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent fort pour en faire partie.

                

C’est pourquoi la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, a souligné, au nom de la ministre des Sciences, l’honorable Kirsty Duncan, l’octroi d’un financement de 213 187 000 $ pour la réalisation de trois projets à l’Université de Montréal, à HEC Montréal, à Polytechnique Montréal et à l’Université McGill. Ce financement au titre du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada s’inscrit dans un octroi historique de 900 millions de dollars à 13 établissements d’enseignement postsecondaire. Le Fonds investit de manière stratégique dans des domaines où les établissements de recherche postsecondaire canadiens possèdent des forces clés qui leur permettront de devenir des chefs de file mondiaux.

            

IVADO, une alliance de l’Université de Montréal, de Polytechnique Montréal et de HEC Montréal, propose une stratégie transformatrice de grande envergure qui explorera l’utilisation de l’intelligence artificielle et d’ensembles de données volumineux, dans le but de doter des ordinateurs d’un rendement quasi équivalent à celui d’un humain. Polytechnique Montréal tirera profit de son infrastructure universitaire et hospitalière de pointe pour façonner l’avenir du diagnostic et du pronostic, de l’intervention et des technologies médicales à l’égard de maladies complexes en lançant son initiative d’Institut Montreal TransMedTech (MT2). L’Université McGill mènera le projet Cerveau en santé, gage d’une vie en santé, qui lui permettra d’établir un carrefour en neuroinformatique et d’accélérer les découvertes translationnelles qui amélioreront la santé du cerveau au Canada et ailleurs dans le monde.

            

Les 10 autres initiatives qui obtiennent un financement aujourd’hui portent toutes sur le développement d’un avantage concurrentiel. Parmi ces domaines, notons la pérennité des océans; la mise au point de technologies médicales de prochaine génération; l’accroissement de la capacité, de la durabilité et de la salubrité de nos systèmes de production alimentaire; et l’amélioration de la santé du cerveau humain.  

            

Les initiatives qui reçoivent un financement ont été sélectionnées à l’issue d’un processus concurrentiel d’appel de propositions ouvert à tous les établissements postsecondaires canadiens. Le comité de sélection était composé d’experts scientifiques canadiens et internationaux.

            

De l’information supplémentaire sur chacune des 13 initiatives sélectionnées se trouve sur le site www.apogee-cfref.gc.ca.


Citations                 

« Le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada permettra à notre pays de trouver des solutions à certains des enjeux les plus pressants qui se profilent à l’horizon, notamment en ce qui a trait à la santé du cerveau, à la durabilité de l’alimentation en eau et en nourriture, aux préoccupations environnementales et à la filière énergétique de l’avenir. Les recherches qui seront menées grâce au Fonds rendront notre pays plus fort. »

— La ministre des Sciences, l’honorable Kirsty Duncan

 

« L’investissement fait aujourd’hui par le gouvernement du Canada permettra à nos meilleurs établissements de recherche postsecondaire de tirer parti des domaines dans lesquels ils excellent et de devenir des chefs de file mondiaux dans ces domaines. Il renforcera aussi la position du Canada en tant que destination de choix pour l’innovation et la recherche de pointe. »

— Le président du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et président du Comité directeur du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, Ted Hewitt

 

« Les projets qui ont obtenu un financement aux termes du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, dont ceux de l’Université de Montréal, de HEC Montréal, de Polytechnique Montréal et de l’Université McGill, feront progresser les travaux qui placent le Canada en tête de la recherche à l’échelle mondiale et toucheront directement la vie des Canadiens. Des megadonnées à la santé du cerveau, ces sphères de la recherche ouvrent la voie à des découvertes et à des pratiques novatrices. »   

— La ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau

 

« L’intelligence artificielle et la recherche opérationnelle connaissent aujourd’hui une croissance fulgurante. Nos chercheurs sont bien placés pour mener les prochains développements et en faire bénéficier leurs partenaires privés et publics, puisqu’ils ont été les pionniers de ces avancées spectaculaires. Les investissements majeurs consentis par le gouvernement du Canada permettront de consolider cette longueur d’avance que nous avons et d’en étendre les bénéfices au plus grand nombre. »

— Le recteur de l’Université de Montréal, Guy Breton

 

« Cette importante subvention représente non seulement une véritable reconnaissance de la force vive que détient notre campus universitaire en science des données, elle nous donne désormais les moyens pour insuffler une nouvelle dynamique économique à Montréal et contribuer activement à la quatrième révolution industrielle. »

— Le directeur de HEC Montréal, Michel Patry

 

« L’Institut MT2 consolidera les points forts existants et permettra à des scientifiques et à des cliniciens de renommée mondiale, ainsi qu’à leurs partenaires industriels, d’accroître leur impact en travaillant ensemble dans un environnement interdisciplinaire exceptionnel. Cette synergie débouchera sur des percées qui faciliteront la mise au point de technologies médicales ayant pour but de transformer les soins et de créer un modèle d’excellence stratégique pour le Canada. »

— Le directeur général de Polytechnique Montréal, Christophe Guy

 

« Nous sommes infiniment reconnaissants au gouvernement fédéral de nous accorder ce soutien indispensable. Grâce à cet apport important, nous serons beaucoup mieux outillés pour réaliser des percées thérapeutiques et améliorer la qualité de vie des personnes aux prises avec une maladie du cerveau. »

—  La principale et vice-chancelière de l’Université McGill, Suzanne Fortier


Les faits en bref

  • Il s’agit du deuxième concours au titre du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada. En juillet 2015, cinq initiatives se sont partagé la somme totale de 350 millions de dollars.
  • Au total, 900 millions de dollars sont attribués à 13 projets. La plus importante subvention, soit 93 732 000 $, va à l’Université Dalhousie pour son initiative Développement sûr et durable des océans.
  • Le Fonds est administré par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, au nom des trois conseils subventionnaires fédéraux. Les deux autres conseils subventionnaires sont le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada.

                    

Liens connexes


Renseignements :

Véronique Perron
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Sciences
343-291-2600

 

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca


Salle de presse > Communiqués > 2016 > La ministre Bibeau annonce l’octroi de 213 187 000 $ pour transformer la recherche à l’Université de Montréal, à HEC Montréal, à Polytechnique Montréal et à l’Université McGill