Le contenu

[Étude] Premières analyses majeures des modèles d’affaires des banques et des coopératives de crédit des États-Unis, du Canada et du Brésil

Mercredi 12 octobre 2016

Le secteur bancaire de l’Amérique du Nord et du Sud a été examiné minutieusement par un organisme de recherche universitaire indépendant, avec la publication de trois analyses approfondies du système bancaire mettant un accent particulier sur les banques coopératives et les coopératives de crédit.

Ces trois nouvelles publications couvrant les États-Unis, le Canada et le Brésil sont les premières analyses détaillées de ce genre qui font suite à la crise financière de 2007-2009 et de la crise économique qui en a résulté.

La recherche a été dirigée par Rym Ayadi, directrice de l'Institut international des coopératives Alphonse-et-Dorimène-Desjardins, fondatrice et directrice du Centre international de recherche sur la finance coopérative (CIRFC) et professeure au Département des affaires internationales à HEC Montréal, l’école de commerce de réputation internationale située à Montréal au Canada.

Les travaux de la professeure Ayadi font suite à la publication en janvier 2016 du Banking Business Models Monitor 2015, sur le secteur bancaire européen, qu’elle a également dirigée.

Cette dernière recherche a été réalisée dans un contexte de bouleversement inédit dans le système bancaire mondial : des décennies de déréglementation, la crise financière mondiale de 2007-2009, comprenant l'effondrement de Lehman Brothers en 2008 et la refonte ultérieure de la réglementation à travers les pays visant à préserver la stabilité financière et de mettre fin aux plans de sauvetage du gouvernement.

L'étude menée par la professeure Ayadi vise à fournir à l’ensemble de l'industrie bancaire - y compris les professionnels du marché, les déposants, les créanciers, les régulateurs et les superviseurs - un outil utile pour mieux comprendre la nature du risque lié aux différents modèles d'affaires bancaires et leur contribution au risque systémique tout au long du cycle économique.

En se référant à ces trois nouvelles analyses, le professeur Ayadi a déclaré: «Dans l'ensemble, ces résultats donnent comme première indication qu'un système diversifié, au sens des modèles d'affaires bancaires, est apparemment plus résistant qu'un système qui tend à converger vers un seul modèle d'affaires. »

À l’occasion du Sommet international des coopératives, les principaux résultats seront présentés le mercredi 12 octobre à 14h15, au cours de la Rencontre sectorielle : Bancaire et services financiers. Rym Ayadi tiendra également un point de presse le même jour à 17h30 en salle 204AB.

 

-30-

Source : Institut International des coopératives Alphonse-et-Dorimène-Desjardins, HEC Montréal


Pour de plus amples renseignements, communiquez avec : Rym Ayadi, professeure au Département d’affaires internationales, directrice de l’Institut International des coopératives Alphonse-et-Dorimène-Desjardins et du Centre international de recherche sur la finance coopérative, HEC Montréal.


Salle de presse > Communiqués > 2016 > [Étude] Premières analyses majeures des modèles d’affaires des banques et des coopératives de crédit des États-Unis, du Canada et du Brésil