Le contenu

HEC Montréal souhaite faire bénéficier l’ensemble de ses étudiants des droits de scolarité majorés des étudiants français

Lundi 16 février 2015

HEC Montréal accueille avec satisfaction l’annonce faite vendredi dernier par la ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Christine St-Pierre, quant aux modifications de l’entente régissant les droits de scolarité pour les étudiants de nationalité française.

Cependant, le directeur de HEC Montréal, M. Michel Patry, rappelle l’importance de redonner aux universités qui accueillent ces étudiants français les sommes additionnelles ainsi générées.

« À l’instar d’autres universités québécoises, HEC Montréal a beaucoup investi à partir de ses propres budgets pour recruter, encadrer et même trouver un emploi aux étudiants qui désirent s’installer sur notre sol, pour le plus grand bénéfice du Québec, affirme M. Patry. En ces années de compressions sévères et répétées, il est essentiel pour l’École de pouvoir compter sur ces sommes additionnelles si elle veut maintenir l’excellence de l’enseignement et la qualité de l’encadrement des étudiants. La réputation de HEC Montréal et, conséquemment, celle du Québec en est tributaire. »

HEC Montréal tient à préciser que les étudiants seront les bénéficiaires de ces sommes, en recevant des bourses et des services de soutien de qualité. En retournant ces sommes aux universités, le Gouvernement du Québec permettra de maintenir une offre de services de bon calibre à tous les étudiants, québécois et français.

En vertu des modifications de l’entente qui ont été annoncées, tous les étudiants français déjà inscrits dans une université québécoise (tous cycles confondus) continueront de bénéficier du tarif québécois jusqu’à la fin de leur programme d’études. De même, à partir de septembre 2015, tous les nouveaux étudiants français désirant entamer des études de deuxième et troisième cycles vont bénéficier d’une exemption au tarif applicable aux étudiants québécois. Enfin, les nouveaux étudiants français qui s’inscriront à un programme de premier cycle, à partir de la rentrée universitaire de septembre 2015, seront assujettis, pour la durée de ce programme, au tarif applicable à l’égard des étudiants canadiens non-résidents du Québec. 

À propos de HEC Montréal

HEC Montréal, école francophone de gestion de renommée internationale, accueille plus de 13 000 étudiants et forme chaque année plus de 6 000 cadres et dirigeants. Détentrice de plusieurs agréments, l’École offre quelque 50 programmes d’études de tous les cycles universitaires. Elle compte parmi les écoles de gestion les plus actives en recherche au Canada grâce à une cinquantaine d'unités de recherche, incluant 26 chaires, dont 7 chaires de recherche du Canada. Forte de ses 260 professeurs, HEC Montréal offre un enseignement multilingue et attire des étudiants de près de 147 pays. Depuis sa fondation en 1907, l'École a formé plus de 78 000 diplômés dans tous les domaines de la gestion.hec.ca | Facebook | Twitter |Linkedin

-30-

Pour toute demande d’entrevue, communiquez avec :

Julie Lajoye
Conseillère en relations avec les médias - HEC Montréal
Bureau : 514 340-7320 | Courriel : julie.lajoye@hec.ca


Salle de presse > Communiqués > 2015 > HEC Montréal souhaite faire bénéficier l’ensemble de ses étudiants des droits de scolarité majorés des étudiants français