Contenu Menu
Accueil > Recherche et transfert > Gestion de la recherche > Fonds de soutien à la recherche

Fonds de soutien à la recherche

 

Le Fonds de soutien à la recherche  aide les établissements postsecondaires canadiens à payer les coûts afférents à la recherche. En réduisant le fardeau financier que représentent des dépenses comme l’électricité et le chauffage, ce programme permet aux chercheurs de se consacrer corps et âme à des découvertes de pointe et à l’excellence.

Qu’il soit question du salaire des employés qui fournissent un soutien administratif ou de dépenses administratives liées à l’obtention d’un brevet, les coûts afférents à la recherche, ou coûts « indirects », constituent un défi de taille pour les établissements canadiens.

Dans le but d’aider les établissements à ces coûts réels et nécessaires, le gouvernement du Canada a mis sur pied, en 2003, le Programme des coûts indirects qui est dorénavant appelé Fonds de soutien à la recherche. Ce programme, qui est permanent, attribue aux universités et aux collèges canadiens des subventions annuelles couvrant une partie de leurs coûts indirects de recherche.

Que la subvention serve à payer l’entretien des bibliothèques, des laboratoires ou des locaux de réseautage, l’objectif du Programme reste le même : faire en sorte que les établissements de recherche du Canada soient à la fine pointe.

Chaque année, le gouvernement fédéral finance des projets de recherche par l’intermédiaire de ses trois organismes subventionnaires :

  • le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH);
  • le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG);
  • les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Le Programme permet au gouvernement fédéral de renforcer les investissements réalisés dans ce cadre en aidant les universités à mener les projets financés dans des installations de calibre international avec le meilleur matériel et le meilleur soutien administratif qui soient.

Fonds de soutien à la recherche (Gouvernement du Canada) 2017-2018

 

En 2017-2018, HEC Montréal a reçu 915 475 $ du Gouvernement du Canada afin de combler une partie de ses coûts indirects reliés à la recherche. La répartition de cette subvention est établie selon les postes budgétaires apparaissant dans la figure ci-dessus. 

Pour 2018-2019, HEC Montréal prévoit recevoir 964 416 $.

+  Postes budgétaires

Postes budgétaires
Installations La subvention permet de maintenir un niveau de qualité pour le soutien technique de laboratoires et de bureaux de recherche et de contribuer aux dépenses réelles de leurs coûts de fonctionnement.
Ressources de recherche

La subvention du Fonds de soutien à la recherche permet de maintenir les ressources de recherche. En effet, HEC Montréal a l’une des meilleures bibliothèques d’affaires bilingues au monde. Cette bibliothèque est réputée pour l’envergure de sa documentation électronique.

La subvention permet de contribuer aux frais d’acquisition des abonnements électroniques. 

Gestion et administration

Une partie importante de la subvention est allouée aux dépenses reliées à la rémunération du personnel de la Direction de la recherche et du transfert. Notamment, pour le personnel affecté au soutien administratif du suivi et des demandes de subvention de nos professeurs-chercheurs.

Grâce à la subvention du Fonds de soutien à la recherche, la Direction de la recherche et du transfert poursuit son mandat en permettant aux chercheurs d'accéder aux meilleurs ressources et services en matière de gestion de subvention de recherche. Cette subvention est essentielle au maintien de nos activités de recherche et nous assure de pouvoir nous doter de l'expertise nécessaire pour répondre aux nombreuses demandes de nos chercheurs.

Exigences réglementaires et normes d'agrément L'éthique de la recherche est un domaine qui évolue constamment et pour s'assurer que nos chercheurs se conforment aux exigences en matière d'éthique, HEC Montréal est soucieuse de fournir au Comité d'éthique de la recherche (CER) les ressources humaines, financières et matérielles lui étant nécessaires pour remplir sa mission de définir et de mettre en œuvre une politique qui satisfait aux exigences énoncées par les trois conseils subventionnaires canadiens.
Propriété intellectuelle

La Direction de la recherche et du transfert assume la responsabilité de l'application des politiques en matière de propriété intellectuelle.

La subvention couvre une partie des dépenses de soutien administratif pour l'administration des ententes de recherche avec des partenaires, le développement d'opportunités d'affaires ainsi que la valorisation des résultats de la recherche.

+  Impacts de la subvention du Fonds de soutien à la recherche

HEC Montréal connaît depuis quelques années un accroissement global de ses activités de recherche et conséquemment le Fonds de soutien à la recherche permet d'assurer un investissement complémentaire nécessaire pour l'amélioration des ressources de recherche et le maintien adéquat des infrastructures essentielles pour un environnement de recherche de haute qualité.

Si les frais indirects de recherche n’étaient pas financés, la qualité, les délais de production de résultats et les retombées des projets menés à HEC Montréal s’en trouveraient compromis.

+  Rapport de progrès sur les objectifs de rendement et indicateurs 2017-2018

Rapport de progrès par rapport aux objectifs de rendement et indicateurs 2017-2018
Catégorie de dépenses admissibles Objectif de rendement de l'établisse-ment  Indicateur Extrant Résultats
Installations Optimiser l’espace en ce qui concerne les besoins en recherche (bibliothèque, laboratoires, bureaux des chercheurs et de leurs étudiants). Optimisation de l’aménage-ment et de l’organisation des lieux liés à la recherche Portion du Fonds de soutien à la recherche dédiée aux coûts de fonctionne-ment des locaux de recherche Les coûts d’entretien de l’édifice Louis-Collins qui contient le plus grand laboratoire UX en Amérique du Nord (et appartenant à HEC Montréal) sont couverts par la subvention du Fonds de soutien à la recherche (FSR), ce qui représente 7% du FSR en 2017-2018. Les cochercheurs du laboratoire ont aménagé l’espace pour regrouper l’entièreté de leurs activités de recherche (chaires, laboratoire ERPsim Lab et le Tech3Lab) dans le même édifice afin de minimiser leurs déplacements, regrouper les étudiants et maximiser ainsi les efforts de recherche.
Ressources Maintenir des abonnements électroniques (bases de données, livres et revues scientifiques) utilisés par les chercheurs et identifiés comme essentiels par la communauté. Montant dédié aux abonnements électroniques Portion de la subvention du Fonds de soutien à la recherche investie dans le paiement des abonnements 60% de la subvention du FSR aide à renouveler les abonnements électroniques. HEC Montréal investit plus de 2M$ pour ces abonnements électroniques et seulement une partie est payée par le FSR.
Gestion et adminis-tration Assurer un service de soutien administratif et financier de très haute qualité pour les besoins de la recherche. Somme des octrois obtenus pour la période en cours Portion de la subvention du Fonds de soutien à la recherche investie dans les salaires des deux conseillers subventions et de la responsable-gestion financière de la Direction de la recherche et du transfert 17% du FSR en 2017-2018 aide à payer les salaires des deux conseillers et de la responsable-gestion financière de la Direction de la recherche et du transfert.  Leur soutien aux chercheurs a permis en 2017-2018 de déposer 75 demandes de financement et d’obtenir un peu plus que 4 millions de dollars en nouvel octroi (4 342 304 $).
Exigences réglemen-taires et normes d'agrément Augmenter l’efficacité de la gestion des demandes de certification par le Comité d’éthique à la recherche (CER). Temps alloué aux demandes traitées/ approuvées Portion de la subvention du Fonds de soutien à la recherche investie dans les salaires des employés impliqués dans le CER; l’École peut ainsi investir dans la licence du système de gestion des demandes de certification (logiciel NAGANO) Le système de gestion des demandes de certification (NAGANO) a amélioré l’efficacité du CER. En 2017-2018, le CER a traité 297 nouveaux dossiers et 79% de dossiers approuvés ont été fait en moins de 30 jours.  
Propriété intellec-tuelle Maintien du soutien à la valorisation de la recherche et au dévelop-pement de partenariats. Nombre d’ententes de recherche avec les partenaires industriels et gouvernemen-taux dans l’année en cours Portion de la subvention du Fonds de soutien à la recherche consacrée à la protection de la propriété intellectuelle La subvention du FSR paie une partie de la contribution que nous effectuons à notre société de valorisation. De plus, le FSR aide à payer le salaire du conseiller en recherche, valorisation et transfert. Ses efforts ont permis la signature de 18 contrats de recherche en 2017-2018 ce qui a représenté près de 800 000 $ (783 378 $).

 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2018  Tous droits réservés.