Contenu Menu

L'Euro : Mode d'emploi linguistique

Depuis le 4 janvier 1999, les Européens disposent d'une monnaie unique, l'euro, unité monétaire puissante qui pourrait éventuellement menacer l'hégémonie du dollar américain. En 2002, c'est avec une certaine nostalgie que nous verrons disparaître onze monnaies nationales dont la plus ancienne, le florin néerlandais, date du XIVe siècle. Les autres monnaies condamnées sont l'escudo portugais, le franc français, le franc belge, la markka finlandaise, la lire italienne, le franc luxembourgeois, la peseta espagnole, le mark allemand, la livre irlandaise et le schilling autrichien. 

Symbole de la nouvelle unité monétaire

La représentation graphique du symbole de la nouvelle unité monétaire européenne est bien motivée. Dans le supplément du Monde du 31 décembre 1998 consacré à la création de la monnaie unique, il est intéressant de lire que l'euro est « graphiquement représenté par l'epsilon grec, symbole des débuts de la civilisation européenne, traversé de deux traits parallèles préfigurant la stabilité escomptée de la monnaie unique ».

Termes désignant l'unité de la monnaie européenne et sa subdivision

Selon le Journal officiel du 2 décembre 1997 de la République française, « les termes euro et cent, qui désignent respectivement la monnaie européenne et sa subdivision, doivent, en français, prendre la marque du pluriel, conformément à l'usage qui prévaut dans cette langue pour les noms communs. Il convient donc d'écrire : des euros, des cents ». Le nom de la subdivision de l'euro, cent, se prononce comme l'adjectif numéral cent (le t est muet), au singulier comme au pluriel.

Dans le texte publié au Journal officiel sur l'unité de la monnaie européenne, il est précisé que conformément au projet de règlement adopté par le Conseil de l'Union européenne, « la définition du nom cent n'empêche pas l'utilisation de variantes de cette appellation dans la vie courante dans les États membres ». Ainsi quand l'euro se substituera au franc, le nom centime pourra désigner sans difficulté la centième partie de l'euro. Pendant la période au cours de laquelle le franc et l'euro coexisteront, l'utilisation du terme eurocentime permettra de lever toute ambiguïté entre l'ancienne monnaie et la nouvelle.

Rappel typographique

Les symboles des unités monétaires sont des signes conventionnels qui désignent les monnaies internationales. Ils s'écrivent sans points et sont invariables. En français, le symbole de l'unité monétaire se place après l'expression numérale, selon l'ordre de lecture, et il est séparé du nombre par un espacement simple.

Ex. : 15  €, 150 F, 30 $

Si l'expression numérale comporte une fraction décimale, le symbole de l'unité monétaire se place à la suite de cette fraction décimale, après un espacement simple : 0,55 € , 30,50 $. Attention, le signe décimal est la virgule et non le point; il se note sans espacement avant ni après.

Partager cette page :
| Plus
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.