Contenu Menu

Échouer

Multidictionnaire de la langue française, 1997.

ÉCHOUER v. tr., intr., pronom.

verbe transitif
Pousser un bateau sur un haut-fond. Les enfants ont échoué la barque sur la plage.
verbe intransitif
1. Toucher accidentellement le fond, en parlant d’un bateau, d’un mammifère marin, d’un poisson. Le voilier a échoué sur des battures.
2. Être poussé sur le rivage, en parlant d’un mammifère marin, d’un poisson. Une baleine échouée sur la plage.
3. Ne pas réussir. Il a échoué à un examen. syn. rater.
Note sur la construction. Attention à la construction du verbe qui exige l’emploi de la préposition à . Il a échoué à l’examen (et non il a *échoué l’examen).
4. Ne pas aboutir. Les tentatives ont échoué. syn. avorter; faire fiasco.
verbe pronominal
Toucher le fond et être immobilisé. Ces voiliers se sont échoués près de la côte.
Note. À la forme pronominale, le participe passé s’accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet.
conjugaison [voir modèle – aimer].


Le Petit Robert, version électronique [cédérom], 1996.

ÉCHOUER [...] -- 1559; o. i., p.-ê. de échoir ou du norm. escover, de escoudre « secouer ».

V. intr.1¨ Toucher le fond par accident et se trouver arrêté dans sa marche (d'un navire). = > s'engraver, s'ensabler, s'envaser; échouement. Le navire a échoué sur la côte, contre un écueil (REM. Emploi moins cour. que le pronom.) à  Par anal. Être poussé, jeté sur la côte. Des baleines avaient échoué sur la plage. à  Fig. S'arrêter (dans un lieu) par lassitude ou comme poussé par le hasard. « Le restaurant où ils avaient échoué » (Martin du Gard). 2 ¨ (XVIIe; d'ab. métaph., échouer sur un écueil; puis infl. probable de échec) (Personnes) Ne pas réussir (cf. Faire fiasco*). « Voir les sots réussir dans les entreprises où l'on échoue » (Flaubert). Échouer à un examen, ne pas y être reçu, être collé. => fam. louper. — (Choses) Ne pas aboutir. = > avorter, manquer, fam. merder; rater. « Toutes ses tentatives avaient échoué »(Balzac). Les attaques ennemies ont échoué devant notre résistance. => se briser. Faire échouer un plan. Þcontrecarrer, déjouer. Son projet a échoué. => 2. capoter.

II¨ V. tr. Pousser (une embarcation) jusqu'au contact avec la côte (Þ échouage). « J'échouais mon bateau au rivage » (Chateaubriand). à  Pronom. Cour. Être jeté à la côte (embarcation). Le pétrolier s'est échoué sur un écueil. — Par anal. Deux cachalots s'échouèrent sur la plage. à P. p. adj.« De vieux chalands échoués dans la vase » (Fromentin).


Le Petit Larousse 2000, version électronique [cédérom].

échouer verbe transitif
[Marine] Échouer un bateau, pousser volontairement un bateau à la côte ou sur un haut-fond.
échouer verbe intransitif
1. Toucher accidentellement le fond et s'y immobiliser, en parlant d'un navire; aboutir sur la côte, la rive, poussé par le mouvement de l'eau, en parlant d'un objet.
2. Se retrouver par hasard en un lieu que l'on n'a pas choisi. Échouer dans une auberge de campagne.
3. Ne pas aboutir; rater. Les négociations ont échoué.
s'échouer verbe pronominal
Toucher le fond et s'arrêter, en parlant d'un navire.

Partager cette page :
| Plus
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.