Contenu Menu

Les mots : j'en fais mon affaire

Un autre mot à mettre au régime : identifier

À moins d'être féru de botanique ou détective en herbe, on ne devrait pas avoir trop souvent l'occasion d'utiliser le verbe identifier. Or, ce mot français, tout comme le mot item que nous avons étudié précédemment, est suremployé. Non seulement le verbe identifier souffre-t-il d'embonpoint – il est farci à tort des nombreux sens du verbe anglais to identify  –, mais encore la langue française dispose, pour décrire les sens du verbe anglais, de mots en fort bonne santé qui ne demandent qu'à sortir de l'ombre.

Le verbe identifier signifie : « établir l'identité de quelqu'un ». Par exemple : Les empreintes digitales permettent d'identifier les criminels. Le deuxième sens du verbe identifier est : « déterminer la nature de quelque chose ». Elle a identifié les insectes qui mangeaient ses plantes. Le verbe identifier a également le sens de : « assimiler à autre chose ». Bernard Pivot sera toujours identifié aux dictées. D'autre part, le verbe identifier peut être employé de façon pronominale. Il signifie alors : « se rendre, en pensée, identique à ». Par exemple : Cette actrice s'est fortement identifiée à (ou avec) son personnage.

Afin de ne pas céder à la tentation de trop utiliser le verbe identifier, à l'exception des emplois énumérés ci-dessus, adoptez quelques-unes des expressions suivantes :


    • Le client s'est nommé, a donné son identité (et non *s'est identifié).
    • Nous avons cerné, défini, décrit (et non *identifié) la problématique de ce travail.
    • Avant de commencer, il a fallu déterminer (et non *identifier) les rôles des participants.
    • L'analyse du budget nous a permis d'en constater (et non *identifier) les lacunes.
    • Chaque directeur doit recommander, suggérer, proposer (et non *identifier) des modifications à apporter.
    • Le médecin n'a pas su diagnostiquer (et non *identifier) la maladie de sa patiente.
    • Les tests de produits servent à découvrir (et non à *identifier) les goûts des consommateurs.
    • Il faudra faire la liste (et non *identifier) des travaux qu'il reste à faire.
    • Elle a indiqué (et non *identifié) ses priorités avant de donner sa réponse.
    • Les chercheurs ont isolé (et non *identifié) la molécule à l'origine de la paresse.

De nombreux autres verbes peuvent être utilisés pour remplacer identifier, selon le contexte. Ce sont : trouver, considérer, découvrir, connaître, nommer, choisir, établir, préciser, etc.

Soyez donc toujours à l'affût d'un emploi fautif mal identifié susceptible de se transformer en ovni!


Marie Malo
Coordonnatrice des activités linguistiques à HEC Montréal de 1990 à 2001

Partager cette page :
| Plus

L'astérisque précède une forme ou une expression fautive, une impropriété.

Liste des chroniques

 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.