Contenu Menu

Les mots : j'en fais mon affaire

Souffrez-vous de procédurite aiguë?

Plus sérieuse qu'on ne le croit, la procédurite aiguë frappe tout le monde, sans discernement. La méthode la plus simple, le procédé le plus limpide, la marche à suivre la plus transparente, tout est balayé au profit de la procédure. Pourquoi? À cause de l'anglais, bien entendu.

Dans la langue de Shakespeare, le nom procedure veut dire : « The fact or manner of proceeding with any action, or circumstance or situation » (Oxford). Or, en français, le nom procédure a un sens beaucoup plus restreint. Il a d'abord appartenu à la langue juridique : « Ensemble des règles, des formalités, qui doivent être observées, des actes qui doivent être accomplis pour parvenir à une solution juridictionnelle » (Grand Robert).

Puis il a acquis un deuxième sens : « Ensemble des procédés successifs utilisés dans la conduite d'une opération technique ou scientifique complexe » (Grand Robert). Cette définition tend de plus en plus à s'élargir pour comprendre des marches à suivre autres que celles de nature technique ou scientifique.

La différence essentielle entre l'anglais et le français est la suivante : le nom français procédure s'applique à des opérations complexes, de grande envergure, tandis que l'anglais procedure sert à nommer toutes sortes de marches à suivre, des plus simples aux plus complexes. De plus, en français, le nom procédure est un terme collectif, c'est-à-dire qu'il s'emploie surtout au singulier pour désigner un ensemble d'opérations, par exemple : une procédure d'élection.

Pour vous permettre d'enrichir votre vocabulaire, voici un petit jeu dont les règles sont toutes simples : il s'agit de trouver le mot juste.

  1. La *procédure de fabrication est complexe.
     
  2. Le *manuel des procédures de cette entreprise est à jour.
     
  3. Quelles sont les *procédures de paiement?
     
  4. La *procédure accompagne l'appareil.
     
  5. Les *procédures de douane ont retardé notre arrivée.

Réponses

Ce n'est pas sorcier une fois que l'on a compris la pro... la règle!


Marie Malo
Coordonnatrice des activités linguistiques à HEC Montréal de 1990 à 2001

Partager cette page :
| Plus

L'astérisque précède une forme ou une expression fautive, une impropriété.

Liste des chroniques

 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.