Contenu Menu

Les mots : j'en fais mon affaire

Millions et milliards

Des millions de soleils éclairent des milliards de mondes...
VOLTAIRE

Monnaie courante à l'École des HEC, les millions, les milliards tendent leurs multiples pièges orthographiques et typographiques.

Contrairement à l'adjectif numéral mille qui est invariable, les noms million et milliard prennent la marque du pluriel.

Exemple : dix millions de dollars.
Rappelons que les adjectifs numéraux vingt et cent prennent un s s'ils sont multipliés par un nombre et ne sont pas suivis d'un autre adjectif numéral.

Exemples : quatre-vingt mille ou deux cent mille actions.
Comme les mots million et milliard ne sont pas des adjectifs numéraux mais des noms, on écrira donc quatre-vingts millions ou deux cents milliards de dollars


Écriture des sommes d'argent

Signes conventionnels qui désignent les monnaies internationales, les symboles des unités monétaires s'écrivent en majuscules, sans points et sont invariables.

Exemple : 15 FF la pièce.
En français, le symbole de l'unité monétaire se place après l'expression numérale, selon l'ordre de la lecture; il est séparé du nombre par un espacement simple.

Exemples : 39,95 $ le kilo, 3 $ CA l'unité.

Les sommes d'argent comportant des millions ou des milliards peuvent se noter de trois façons : 30 000 000 $, 30 millions de dollars ou trente millions de dollars. Si l'adjectif numéral qui précède le nom million ou milliard est écrit en toutes lettres, le nom de l'unité monétaire doit être écrit au long. Lorsque le contexte est suffisamment clair, on peut omettre le nom de l'unité monétaire. Les actionnaires ont décidé d'investir 15 millions dans la robotisation de l'entreprise. On ne peut toutefois retenir les notations suivantes : *30 millions$ ou *30 millions $ que l'on voit fréquemment dans les journaux.

Pour les écrire – comme pour les gagner, les comptabiliser, les gérer et ne pas les perdre – millions et milliards requièrent toute notre attention.


Marie-Éva de Villers
Chercheuse agrégée
Directrice de la qualité de la communication de 1990 à 2013 à HEC Montréal et auteure du Multidictionnaire de la langue française, du Multi des jeunes et de La Grammaire en tableaux

Partager cette page :
| Plus

L'astérisque précède une forme ou une expression fautive, une impropriété.

Liste des chroniques

 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.