Contenu Menu

Les mots : j'en fais mon affaire

Item : un cas d'obésité

Comme bien des personnes, certains mots doivent parfois subir une cure d'amaigrissement. Le mot item en est un : on a engraissé à tort ce terme, au sens restreint en français, de tous les sens du mot anglais.

En français, item est un adverbe d'origine latine qui signifie : « de même, semblablement, en plus, en outre ». Il ne s'emploie que dans les comptes et dans les énumérations simples.

Exemple : J'ai acheté trois livres, item deux cahiers.

Le mot item est également, en français, un nom masculin adopté sous l'influence de l'anglais et réservé aux vocabulaires spécialisés, notamment de la psychologie et de la linguistique. Il veut dire : « Élément isolable(dans une grille d'analyse, notamment un test). »

Pour le remplacer, il existe de très nombreuses solutions de rechange; en voici quelques-unes :


    • Dans un discours, une discussion, on parlera de points, de sujets, de questions.
    • Dans un rapport, on utilisera le terme rubrique.
    • Dans un magasin, un inventaire, une commande, un compte, un catalogue, une liste d'achats, dans le commerce, on parlera d'articles.
    • Dans un contrat, un code, une loi, il s'agira aussi d'articles.
    • Dans un ordre du jour (et non *agenda), on parlera de points, de questions, d'articles, de sujets.
    • Dans une énumération, une nomenclature, on dira éléments.
    • Dans un exposé, une dépense, il sera question de détail.
    • En comptabilité, pour parler de l'intitulé d'un compte, d'un état financier, d'une section d'un rapport financier ou d'un budget, on dira poste ou élément.

Le nom item fait partie, en anglais, de nombreuses expressions qui ont toutes un équivalent français : 


    • assets item  : actif ou élément d'actif,
    • cash item  : article de caisse,
    • contract item  : article de contrat,
    • credit (ou debit) item  : article de crédit (ou de débit); poste créditeur (ou débiteur),
    • inventory item  : article de stock,
    • item on an order  : article d'une commande,
    • ledger item  : écriture de grand livre,
    • liabilities item  : passif ou élément de passif,
    • news item  : fait divers,
    • to tick off items  : pointer les articles (d'un compte).

Que ce soit dans une lettre, un rapport ou un travail, rendons au mot item sa taille de guêpe tout en enrichissant notre vocabulaire d'expressions précises et justes.


Marie Malo
Coordonnatrice des activités linguistiques à HEC Montréal de 1990 à 2001

Partager cette page :
| Plus

L'astérisque précède une forme ou une expression fautive, une impropriété.

Liste des chroniques

 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.