Contenu Menu

Les mots : j'en fais mon affaire

Dénominateur commun : l'argent

Selon le contexte, la rémunération recevra des appellations différentes. Le terme générique salaire a été emprunté vers 1260 du latin salarium (de sal signifiant « sel ») au sens de « solde pour acheter du sel », d'où l'expression toujours vivante « travailler pour gagner son sel ».

Voici des mots qui désignent tous une somme d'argent reçue en échange d'un travail. Qui reçoit des honoraires, une commission, un cachet, un pourboire, un traitement, des allocations, des gages, des jetons de présence, des droits d'auteur, une solde?

Les avocats, les médecins, les consultants touchent des honoraires; les représentants, les agents, les courtiers reçoivent des commissions. Les comédiens, les musiciens, les artistes touchent des cachets, les serveurs, des pourboires, les enseignants, les cadres, les fonctionnaires, un traitement. Les mères de famille ne vont pas loin avec leurs allocations familiales tandis que les domestiques recevaient des gages (le terme n'est plus usité). Les administrateurs se contentent de jetons de présence, les écrivains, les compositeurs encaissent parfois des droits d'auteur. Pour leur part, les militaires touchent une solde. À ce propos, les congés sans solde sont réservés aux soldats; tous les autres travailleurs peuvent bénéficier de congés non payés.

Sur ce thème trop matériel, voici deux jolies phrases extraites du Bonheur des mots de Claude Gagnière chez Robert Laffont :

Quand j'étais jeune, je croyais que, dans la vie,
l'argent était ce qu'il y a de plus important.
Maintenant que je suis vieux, je le sais.
OSCAR WILDE

L'argent n'est que la fausse monnaie du bonheur.
EDMOND ET JULES DE GONCOURT

Marie-Éva de Villers
Chercheuse agrégée
Directrice de la qualité de la communication de 1990 à 2013 à HEC Montréal et auteure du Multidictionnaire de la langue française, du Multi des jeunes et de La Grammaire en tableaux

Partager cette page :
| Plus

L'astérisque précède une forme ou une expression fautive, une impropriété.

Liste des chroniques

 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.