Le contenu

Saluer l’excellence de la relève féminine en finance

Claudianne Delorme reçoit un prix Relève de l’AFFQ

21 février 2018

Claudianne Delorme joue au hockey depuis l’âge de 4 ans. La compétition, la pression, le fait d’être une fille dans un milieu plutôt masculin, elle connaît bien. « Difficile de trouver plus compétitive que moi », lâche-t-elle en souriant.

L’étudiante à la maîtrise en gestion (M. Sc.) – finance recevra cette année l’un des trois prix Relève de l’Association des femmes en finance du Québec (AFFQ), pour l’excellence de ses résultats scolaires durant ses études universitaires.

Le prix lui sera remis officiellement le 11 avril 2018, lors du Gala des Talentueuses, un événement annuel qui réunit des centaines de professionnels du milieu des affaires pour souligner les réalisations de femmes en finance s’étant distinguées en cours d’année. Le prix est assorti d’un stage rémunéré de 3 mois à la RBC Banque Royale.

Briller en classe et sur la glace

« J’ai toujours excellé avec les chiffres. Ce qui m’attire en finance, c’est le côté analytique. J’aime pouvoir trouver la solution à un problème à l’aide des outils d’analyse financière. C’est de la logique », raconte-t-elle.

La pratique sportive de Claudianne Delorme a aussi contribué à son obtention du prix. Sa passion pour le hockey l’a amenée à défendre les couleurs des Carabins, comme défenseure, durant toutes ses années au bac.

Elle a d’ailleurs réussi à compléter son programme en trois ans, malgré la vingtaine d’heures qu’elle consacrait chaque semaine à son sport. Depuis un an, elle a diminué l’entraînement, pour pouvoir se concentrer sur sa maîtrise.

Un prix qui ouvre des portes

Les bons résultats scolaires et sportifs de Claudianne Delorme lui ont déjà valu deux bourses d’excellence durant ses études de premier cycle : l’une de la Fondation de HEC Montréal en 2014, et l’autre, de l’Association des diplômés HEC Montréal, en 2015.

Ce prix lui servira en plus de porte d’entrée dans le domaine bancaire, là même où elle souhaite faire carrière, elle qui n’avait jusqu’ici pas encore d’expérience professionnelle.

En attendant, Claudianne Delorme rédige son mémoire de maîtrise sur comment le profil des dirigeants influence leurs décisions en matière de gestion de risque. Elle prépare aussi, pour juin 2018, le premier niveau des examens du titre professionnel de Chartered Financial Analyst (CFA).


Nouvelles > 2018 > Saluer l’excellence de la relève féminine en finance