Le contenu

HEC Montréal et le CHU Sainte-Justine s’allient pour stimuler l’innovation et l’entrepreneuriat en santé

6 avril 2018

Au centre, le président-directeur général du CHU Sainte-Justine, Dr Fabrice Brunet, entouré de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine, Hélène David, du directeur de HEC Montréal, Michel Patry, et d’autres représentants de l’École et du centre hospitalier.

HEC Montréal et le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine s’associent pour développer des programmes de formation dans les domaines de l’innovation et de l’entrepreneuriat en santé.

Les deux établissements, partenaires de longue date, en ont fait l’annonce le 6 avril, dans le cadre de la Semaine de la qualité et de l’innovation du centre hospitalier mère-enfant.

Ces programmes s’adresseraient aux étudiants désirant mener une carrière universitaire ou professionnelle en innovation et entrepreneuriat en santé, mais aussi aux gestionnaires, professionnels et entrepreneurs en fonction dans le milieu de la santé.

Former la relève à l’innovation

Cette initiative fait suite à l’identification par des équipes sur le terrain du besoin de former plus adéquatement la relève, autant chez les gestionnaires, que les professionnels ou les entrepreneurs, afin de mieux soutenir et valoriser le développement, et l’implantation d’innovations en santé.

« L’innovation ouverte en santé est un moteur d’amélioration des soins, de création de connaissances, de partage, de croissance et de développement. Si la créativité est une partie intrinsèque de la personne, l’innovation nécessite la mise en place de conditions gagnantes pour implanter les nouveautés, les adapter à l’environnement et en démontrer les bénéfices », a déclaré Dr Fabrice Brunet, le président-directeur général du CHU Sainte-Justine.

« Cette collaboration avec nos partenaires du CHU Sainte-Justine est pour nous l’occasion de mettre [le] savoir [de HEC Montréal] au service de la communauté, entre autres par une offre de formation destinée à l’ensemble de l’écosystème du secteur de la santé au Québec, avec une ambition de rayonnement dans la francophonie internationale », a précisé le directeur de HEC Montréal, Michel Patry.

Une première offre s’adressant aux gestionnaires, professionnels et entrepreneurs en fonction devrait être mise en place dès l’automne 2018.

Programme « Innovateurs et innovatrices en résidence »

Le CHU Sainte-Justine et HEC Montréal, par l’intermédiaire du pôle Mosaic, seront aussi partenaires avec l’organisme Hacking Health, le consortium de recherche industriel Prompt et les Fonds de recherche du Québec, dans un autre projet touchant à l’innovation en santé : un programme unique au Québec de résidence dans le milieu de la santé, destiné aux entrepreneurs et diplômés en gestion.

Dans le premier volet du programme, les participants travailleront en milieu clinique pendant une période de 8 à 12 mois, avec des équipes interdisciplinaires de cliniciens, chercheurs et patients, pour développer et implanter leur innovation.

Le deuxième volet leur permettra d’avoir accès à une communauté de pratique et ainsi, de faire partie d’un écosystème d’innovation en santé.

Le Fonds de recherche du Québec soutient cette initiative par un investissement de 375 000 dollars sur 3 ans.


Nouvelles > 2018 > HEC Montréal et le CHU Sainte-Justine s’allient pour stimuler l’innovation et l’entrepreneuriat en santé