Le contenu

Best Paper on Derivatives Award de la NFA pour Geneviève Gauthier et deux collègues professeurs

12 octobre 2017

Un article scientifique corédigé par la professeure titulaire Geneviève Gauthier et ses collègues les professeurs Diego Amaya, de l’Université Wilfrid-Laurier, et Jean-François Bégin, de l’Université Simon Fraser, s’est mérité le Best Paper Award dans la catégorie des articles sur les produits dérivés à la conférence annuelle de la Northern Finance Association (NFA), qui a eu lieu à Halifax, le mois dernier.

L’article, dont le titre est Extracting Latent States from High Frequency Option Prices, a été retenu pour sa qualité scientifique, parmi plusieurs dizaines de papiers concurrents en provenance du monde entier.

La conférence annuelle de la NFA est l'une des plus grandes rencontres en Amérique du Nord pour les professeurs, les praticiens et les doctorants en finance. Cette année, seulement 19% des travaux soumis à cette conférence ont été acceptés pour présentation.

 

Le sujet en bref

Les travaux de Geneviève Gauthier, Diego Amaya et Jean-François Bégin permettent une estimation plus précise des quantités inobservables, telles que la volatilité, et ainsi corriger le biais d'estimation dans des modèles financiers complexes. En incluant les données d’options à haute fréquence dans le processus d’estimation, les composantes de sauts sont identifiés avec succès, tant dans la volatilité que dans les rendements. L’étude apporte une meilleure compréhension des interactions entre un indice boursier et le marché des options qui lui est associé.
Pour en savoir plus ou pour télécharger l’article complet, rendez-vous sur ce site.

Nouvelles > 2017 > Best Paper on Derivatives Award de la NFA pour Geneviève Gauthier et deux collègues professeurs