Le contenu

Le Prix du meilleur mémoire est remis à Alexandre Bédard

22 avril 2016

Félicitations à Alexandre Bédard (spécialisation économie financière appliquée), qui a remporté le Prix du meilleur mémoire 2015 à la Maîtrise ès sciences en gestion (M. Sc.), le 21 avril. Son mémoire intitulé Écarts salariaux entre les femmes et les hommes dans l’industrie financière américaine : une application des régressions quantiles non conditionnelles et de la décomposition d’Oaxaca-Blinder a impressionné le jury qui avait pour mandat d’évaluer les meilleures candidatures, soit celles ayant obtenu une note de A+.

Dirigé par le professeur titulaire Daniel Parent qui le qualifie comme le meilleur qu’il ait eu l’occasion de superviser depuis qu’il œuvre dans le milieu universitaire, le mémoire d’Alexandre Bédard traite des disparités salariales entre les femmes et les hommes dans l’industrie financière américaine depuis les années 1980. Sa recherche identifie et quantifie les raisons pour lesquelles ces écarts sont si importants dans cette industrie aux États-Unis, et confirme le traitement discriminatoire que subissent les femmes en général dans ce secteur.

« Ce problème chronique d’iniquité salariale envoie un très mauvais signal aux générations futures de travailleuses en décourageant la venue des femmes dans l’industrie financière, privant ainsi le secteur d’une main-d’œuvre diversifiée à l’image de notre société et de potentielles candidates hautement talentueuses, a mentionné le lauréat dans sa lettre de motivation. » Alexandre Bédard et son directeur de mémoire comptent peaufiner cette recherche à partir de l’été 2016 afin de publier un article scientifique.  

Soulignons également l’excellent travail des six autres finalistes du Prix du meilleur mémoire de la M. Sc :

Anne Bourhis, directrice du programme de M. Sc., le lauréat Alexandre Bédard et Michel Patry, directeur de HEC Montréal. Photo : Lily Serreau, Fondation HEC Montréal. 


Nouvelles > 2016 > Le Prix du meilleur mémoire est remis à Alexandre Bédard