Le contenu

International : HEC Montréal conclut deux ententes en Afrique de l’Ouest

29 février 2016

HEC Montréal poursuit sa présence à l’international, cette fois-ci, par la signature en février de deux ententes en Afrique de l’Ouest : l’une avec le CESAG et la seconde avec la Banque centrale des états de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

 

L’École et le CESAG, un lien étroit

HEC Montréal a tout d’abord conclu un accord avec le CESAG, un établissement régional créé en 1985 et spécialisé dans la formation, le conseil et la recherche en gestion. Soulignons que le partenariat entre HEC Montréal et le CESAG remonte à la création de ce dernier à travers des activités de formation de formateurs. Dès septembre 2016, l’École y offrira un B.A.A. 2+2 ainsi que L’essentiel d’un MBA.

Dans le cadre du B.A.A. 2+2, les étudiants des pays faisant partie de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) effectueront leurs deux premières années d’étude à Dakar, en profitant de l’approche pédagogique de HEC Montréal, et les deux autres à Montréal. S’ils réussissent le programme complet, ils recevront un double diplôme des deux établissements.

L’essentiel d’un MBA consiste pour sa part en un programme de formation qualifiante de 26 jours, offert conjointement aux cadres et aux dirigeants sur environ un an, au Sénégal et ailleurs en Afrique de l’Ouest. « Il s’agit de l’une des formations phares de l’École des dirigeants HEC Montréal, qui a fait ses preuves depuis plusieurs années au Québec et ailleurs dans le monde, souligne Hassan Taghvaï, directeur des Formations internationales à l’École des dirigeants. »

 

De la formation continue et plus encore avec la BCEAO

La seconde entente a été établie avec la BCEAO, organisation dont la mission est entre autres de définir et mettre en œuvre la politique monétaire de l’UEMOA, de veiller à la stabilité de son système bancaire et financier, de promouvoir le bon fonctionnement et assurer la supervision ainsi que la sécurité de ses systèmes de paiement.

Dans le cadre de cette entente, HEC Montréal et la BCEAO développeront des synergies en vue de mettre en œuvre conjointement des programmes de formation continue, rédigeront en collaboration des études de cas adaptées à l’environnement du secteur bancaire et financier et échangeront des personnes-ressources dans le cadre de conférences, cours, colloques, réunions et séminaires.

« HEC Montréal se félicite d’avoir conclu cette entente dans la continuité de ses interventions auprès d’organisations multilatérales comme la Banque africaine de développement, la Banque asiatique de développement et la Banque de développement des Caraïbes, conclut M. Taghvaï. »

Devant : Moussa Yazi, chef de Département et directeur de la formation, CESAG BF-CCA; Hassan Taghvaï, directeur des Formations internationales à l’École des dirigeants HEC Montréal; Michel Patry, directeur de HEC Montréal; Boubacar Baïdari, directeur général du CESAG ; Justine A. Tano Beugre, secrétaire générale du CESAG. Derrière : les étudiants du programme CESAG Grande école. Photo : CESAG.

Hassan Taghvaï, directeur des Formations internationales à l’École des dirigeants HEC Montréal; Abdoulaye Traore, conseiller de la directrice générale des ressources humaines, de la formation et des affaires juridiques, BCEAO; Sylviane Akouélé Mensah, directrice générale des ressources humaines, de la formation et des affaires juridiques, BCEAO; Michel Patry, directeur de HEC Montréal; Aminata Haidara, directrice du Centre ouest-africain de formation et d’études bancaires (COFEB); Fernand Aboutou, adjoint de la directrice du COFEB; Djoulassi K. Oloufade, chef du Service des actions extérieures de formation, COFEB, BCEAO. Photo : BCEAO.


Nouvelles > 2016 > International : HEC Montréal conclut deux ententes en Afrique de l’Ouest