Le contenu

Marie-Agnès Parmentier remporte le prestigieux prix Sidney-J.-Levy

14 juillet 2016

Félicitations à la professeure agrégée Marie-Agnès Parmentier (marketing), qui a remporté pour l’un de ses articles le prestigieux prix Sidney-J.-Levy remis par la Consumer Culture Theory, lors de son congrès annuel qui a eu lieu le week-end dernier, à Lille, en France. Cet honneur est accordé annuellement à un article s’étant démarqué dans le domaine de la théorie de la culture de consommation.

Coécrit avec Eileen Fischer de la Schulich School of Business et publié dans le Journal of Consumer Research, l’article primé porte sur le rôle que jouent les consommateurs dans le déclin d’une marque et a pour titre « Things Fall Apart: The Dynamics of Brand Audience Dissipation ».

« Alors que les études antérieures portent davantage sur comment les consommateurs d’une marque peuvent augmenter sa valeur auprès du reste de l’auditoire, nous avons plutôt voulu évaluer le processus par lequel ces consommateurs contribuent à la dissipation de cet auditoire, souligne la professeure Parmentier. »

Pour ce faire, les coauteures ont utilisé les données longitudinales de l’émission America’s Next Top Model. Leur étude suggère que les explications concentrées sur la satiété, la psychologie ou la sémiologie sont insuffisantes pour démontrer la dissipation d’un auditoire d’une marque d’une émission. De plus, elle avance que les consommateurs  peuvent contribuer largement au déclin de la marque d’une émission qu’ils ont suivie religieusement auparavant.

Titulaire d’un Ph. D. en administration des affaires de la Schulich School of Business (York University) et d’une M. Sc. en marketing de HEC Montréal, Marie-Agnès Parmentier enseigne à l’École depuis 2009. Membre de la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux, la professeure Parmentier axe principalement ses travaux de recherche sur la stratégie de marque dans les marchés de l’esthétique et du divertissement.

En 2011, elle a reçu le Reviewer excellence certificate de la revue Family Business Review, publiée par Family Firm Institute. De plus, avec ses coauteures Linda Tuncay Zayer,  Katherine Sredl et Catherine Coleman, elle a remporté le prix du meilleur article publié en 2012 dans Consumption Markets & Culture, pour « Consumption and Gender Identity in Popular Media: Discourses of Domesticity, Authenticity, and Sexuality ».

Photo : La coauteure Eileen Fischer, Sidney J. Levy, toujours en poste à l’University of Arizona à 95 ans et Marie-Agnès Parmentier. (Crédit photo : Catherine Coleman)


Nouvelles > 2016 > Marie-Agnès Parmentier remporte le prestigieux prix Sidney-J.-Levy