Le contenu

Le bonheur comme plan d’affaires : un éclairage inédit sur l’entrepreneuriat

30 mai 2014

Le professeur agrégé Jean-François Ouellet (marketing) vient de lancer Le bonheur comme plan d’affaires aux Éditions Transcontinental.

Dans ce livre, l’auteur jette un éclairage inédit sur l’entrepreneuriat. Grâce à des exemples tirés d’horizons divers, il prouve que, lorsqu’on se lance en affaires pour les bonnes raisons, non seulement on augmente ses chances de succès, mais on devient plus heureux. Comment y arriver ? En trouvant ce qui nous fait vibrer, en choisissant ses alliés, en déterminant un projet porteur. Et en brisant la barrière de la terreur pour enfin le mettre en œuvre.

« Ce livre étudie les liens entre l’entrepreneurship et le bonheur en campant d’abord le lancement d’une entreprise comme avant tout une quête du bonheur pour les entrepreneurs, souligne le professeur Ouellet. Ce livre met aussi en évidence le fait qu’on n’est pas heureux parce qu’on réussit; on réussit d’abord parce qu’on est heureux ! »

Titulaire d’un postdoctorat du Massachusetts Institute of Technology (MIT), Jean-François Ouellet est professeur à HEC Montréal depuis 2004. Conférencier et conseiller pour de nombreuses organisations d’ici et d’ailleurs, il anime depuis 2010 l’émission Génération INC., diffusée à V télé. Au cours de sa carrière, il a participé au lancement d’une demi-douzaine d’entreprises.

Le bonheur comme plan d’affaires, de Jean-François Ouellet, Les Éditions Transcontinental, mai 2014, 240 pages, offert à la COOP HEC Montréal.


Nouvelles > 2014 > Le bonheur comme plan d’affaires : un éclairage inédit sur l’entrepreneuriat